Passer au contenu principal

Braconnage de l’ivoire: le massacre des éléphants continue

Quatorze éléphants sont morts empoisonnés au Zimbabwe, victimes du trafic d'ivoire.

Des défenses d’éléphants saisis par les douanes (image d'archive). Au moins quatorze éléphants sont morts empoisonnés au Zimbabwe ces dernières semaines.
Des défenses d’éléphants saisis par les douanes (image d'archive). Au moins quatorze éléphants sont morts empoisonnés au Zimbabwe ces dernières semaines.
Lucien Fortunati

Au moins quatorze éléphants sont morts empoisonnés au Zimbabwe ces dernières semaines, ont indiqué les autorités des parcs nationaux ce mercredi 7 octobre. Un drame qui illustre, une nouvelle fois, l'ampleur prise par le trafic d'ivoire. En effet, le massacre des éléphants n’est plus seulement une question de protection de l’environnement. Il inquiète désormais les gouvernements, qui y voient une menace pour la sécurité.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.