Le bras droit de Ghosn libéré sous caution

JaponLe tribunal de Tokyo accepte de libérer sous caution l'Américain Greg Kelly, arrêté le 19 novembre en même temps que l'ex-PDG de Nissan Carlos Ghosn.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'ancien administrateur de Nissan, Greg Kelly, accusé de complicité avec Carlos Ghosn, a été libéré sous caution mardi par le tribunal de district de Tokyo, selon un communiqué de la cour. Le montant de la caution s'élève à 70 millions de yens (626'000 francs).

La somme a été versée en liquide, selon le tribunal. M. Kelly a quitté le centre de détention de Tokyo en compagnie de son avocat Yoichi Kitamura vers 22h45 (14h45 suisse) dans un taxi, a indiqué un journaliste de Reuters sur place. De nombreux journalistes s'étaient massés devant le centre de détention. Le parquet avait fait appel mais celui-ci a été rejeté.

Greg Kelly a été arrêté le 19 novembre et placé en détention. Il est soupçonné d'avoir aidé l'ex-président de Nissan à sous-évaluer ses revenus pendant plusieurs années chez le constructeur automobile japonais. L'homme, âgé de 62 ans, est aussi soupçonné d'avoir participé à une minoration d'émoluments de M. Ghosn de 2015 à 2018. Lui-même dément toute malversation.

Un mois en cellule

Peu après l'arrestation des deux hommes, Nissan avait démis M. Ghosn de la présidence du conseil d'administration et M. Kelly de ses fonctions de représentation. M. Ghosn demeure en revanche PDG du groupe français Renault et de l'alliance formée avec les Japonais Nissan et Mitsubishi Motors, devenue le premier ensemble automobile mondiale.

Carlos Ghosn, qui a déjà passé un mois en cellule, a de nouveau été placé en état d'arrestation vendredi sur la base de nouvelles accusations selon lesquelles il aurait fait passer dans les comptes du constructeur japonais des pertes de 1,85 milliard de yens sur des investissements personnels. Le parquet de Tokyo a prolongé dimanche de dix jours sa détention. (afp/nxp)

Créé: 25.12.2018, 08h31

Articles en relation

Nouvel an en prison pour Carlos Ghosn

Japon La justice japonaise ayant décidé de prolonger sa garde à vue, Carlos Ghosn va passer les fêtes de fin d'année en prison. Plus...

Carlos Ghosn: nouveau mandat d'arrêt

Japon Le patron de Renault est visé par un nouveau mandat d'arrêt pour «abus de confiance aggravé». Il reste en détention. Plus...

Carlos Ghosn peut-être bientôt libre

Japon Carlos Ghosn pourrait être libéré prochainement : sa demande d'extension de garde à vue a été rejetée jeudi. Plus...

Nissan doit choisir un successeur à Ghosn

Automobile Sous pression de Renault, Nissan réunit lundi son conseil d'administration pour nommer un successeur à Carlos Ghosn. Plus...

Carlos Ghosn inculpé pour dissimulation de revenus

Japon Trois semaines après son arrestation à Tokyo, le dirigeant Carlos Ghosn a été inculpé lundi pour dissimulation de revenus sur cinq ans. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.