Brésil: la compagnie Gol indemnise les Kayapos

AmazonieUn million de francs seront versés aux Indiens du chef Raoni après le crash d'un avion en 2006.

Le chef Raoni, de la tribu des Kayapos, à Brasilia en 2013.

Le chef Raoni, de la tribu des Kayapos, à Brasilia en 2013. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La compagnie aérienne brésilienne Gol versera plus d'un million d'euros aux Indiens Kayapos du légendaire chef Raoni, pour les dédommager de la chute d'un Boeing qui s'était écrasé en 2006 sur leurs terres, tuant les 154 personnes à bord, selon le site d'informations G1.

Un accord a été signé à Brasilia le 29 octobre et rendu public ce mardi par le parquet fédéral de l'Etat du Mato Grosso (centre-ouest), après que Gol se soit engagée à payer cette somme, soit 4 millions de réais (1,13 million d'euros), à l'Institut Raoni, précise-t-on de même source.

L'institut Raoni est présidé par Raoni Metuktire, 84 ans, dont le disque labial et la coiffe à plumes ont été rendus célèbres il y a 27 ans par le chanteur Sting, avec lequel il avait lancé un appel en faveur de la forêt amazonienne.

Sans buts lucratifs, l'institut représente quelque 2300 indigènes de la région du Xingu entre les Etats du Mato Grosso et du Para et oeuvre pour les droits des peuples indigènes.

Impacts environnementaux

Pendant les négociations avec Gol, les Kayapos ont mis en avant les dommages «matériels et immatériels» qu'ils ont subis: la carcasse de l'avion est toujours en pleine forêt - il serait trop cher et difficile de la retirer, selon la compagnie - et une aire de 1.200 km2 est devenue inutilisable car elle s'est transformée en «maison des esprits», où la chasse et la pêche sont interdites tout comme les plantations et la construction de huttes.

Le parquet avait ouvert une enquête en 2014 pour déterminer les impacts environnementaux et spirituels provoqués par la chute de l'avion en terre indigène.

Le Boeing de la Gol volait de Manaus à Brasilia quand il avait été heurté par un jet d'affaires Legacy qui se rendait aux Etats-Unis avec sept personnes à bord.

Passagers et équipage du Boeing sont morts mais le Legacy avait réussi à se poser sur une base aérienne du Para. Les pilotes américains Joseph Lepore et Jan Paul Paladino avaient été condamnés à trois ans de prison pour avoir provoqué l'accident. (afp/nxp)

Créé: 08.11.2016, 23h56

Articles en relation

Le feu menace des indigènes en Amazonie

Pérou Un gigantesque incendie dans l'Amazonie péruvienne menaçait des communautés indigènes après avoir détruit plus de 19'000 hectares de jungle tropicale. Plus...

Amazonie: état d'urgence pour pollution au mercure

Pérou Le niveau de mercure est anormalement élevé, dû aux mines clandestines. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.