Au Brésil, les incendies ne faiblissent pas

Amérique du SudLes incendies au Brésil poursuivaient leur progression samedi, notamment en Amazonie, malgré la mobilisation de l'armée.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Selon l'Institut national de recherche spatiale (INPE) qui surveille la progression des départs de feu en temps réel, 3859 nouveaux incendies, dont environ 2000 en Amazonie, ont été enregistrés dans les journées de jeudi et vendredi. Le gouvernement a publié jeudi un décret interdisant la pratique du brûlis dans l'ensemble du pays.

Dans un nouveau décret publié tard vendredi, cette interdiction a toutefois été limitée à l'«Amazonie légale», soit les neuf Etats brésiliens où s'étend la forêt tropicale humide. Ailleurs, elle reste permise avec autorisation préalable quand elle est considérée comme «essentielle» pour les pratiques agricoles.

De janvier au 30 août, le Brésil a enregistré 88'816 départs de feu, selon l'INPE, dont 51,9% en Amazonie, conséquence directe, selon les spécialistes, de l'augmentation de la déforestation.

Sous pression

Le Brésil a connu des années bien pires que 2019 en matière de feux de forêt, mais depuis 2004, date du début de l'analyse en temps réel de la déforestation, c'est la première fois qu'autant de feux sont recensés dans une année de sécheresse modérée, selon des spécialistes. Selon les données satellitaires, la déforestation progresse, liée à l'exploitation de zones forestières par les bûcherons et les grands propriétaires terriens.

Le président brésilien Jair Bolsonaro a d'abord minimisé la crise des incendies en Amazonie, pointant du doigt les ONG comme responsables des départs de feu. Il s'est ensuite décidé à agir sous la pression de la communauté internationale, inquiète de la situation dans une forêt vitale pour la planète.

Jair Bolsonaro a finalement autorisé l'envoi de l'armée pour combattre les feux, mais a conditionné la réception de 20 millions de dollars offerts par les pays du G7, à une rétraction du président français Emmanuel Macron sur la possibilité de conférer un statut international à l'Amazonie. Selon un sondage publié samedi par l'Institut Datafolha, 66% des Brésiliens estiment que le pays devrait accepter l'aide financière étrangère pour combattre les feux. (ats/nxp)

Créé: 01.09.2019, 01h13

Articles en relation

Bolsonaro interdit les brûlis agricoles

Brésil Le président brésilien Jair Bolsonaro a interdit mercredi les brûlis dans tout le pays pour ralentir les incendies en Amazonie. Plus...

Amazonie: les feux sont un «tournant décisif»

Brésil Quelques incendies ont des causes naturelles, mais la plupart sont des feux volontaires, déclenchés par des agriculteurs pour gagner des surfaces cultivables. Plus...

Le Brésil accepte l'aide étrangère sous conditions

Feux en Amazonie Alors que la forêt brûle en Amazonie, le gouvernement de Bolsonaro a dit accepter l'aide financière de l'étranger mais sous conditions. Plus...

Avec l'Amazonie en feu, le Brésil a mal à son image

Diplomatie De nombreuses voix s'élèvent au Brésil pour critiquer la gestion du gouvernement de Jair Bolsonaro, qui se retrouve isolé sur la scène internationale. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.