Le Brexit a «50% de chances» de ne pas aboutir

Grande-BretagneLe ministre britannique du commerce estime que le gouvernement pourrait très bien revenir sur le Brexit.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il y a une probabilité de 50% que le gouvernement britannique fasse machine arrière sur le Brexit si le Parlement rejette l'accord négocié avec Bruxelles, selon le ministre britannique du commerce. La sortie du Royaume-Uni de l'UE est prévue le 29 mars à minuit.

Si l'accord venait à être rejeté, le Brexit «n'aura, à mes yeux, pas plus de 50% de chances» d'aboutir, a expliqué Liam Fox, l'un des principaux partisans du Brexit au sein du gouvernement britannique, dans un entretien diffusé dimanche par le «Sunday Times».

A moins de 100 jours de l'échéance, la première ministre britannique Theresa May n'a toujours pas réussi à faire ratifier par son Parlement l'accord de retrait négocié avec Bruxelles et entériné à la fin novembre par les chefs d'Etat et de gouvernement européens.

Faute de majorité, elle a reporté sine die le vote qui était prévu le 11 décembre à la chambre des communes. Elle a alors échappé à un vote de défiance des députés conservateurs.

«De la clarté»

Les débats aux communes doivent reprendre le 9 janvier. Le vote sur l'accord de Brexit doit être organisé durant la semaine du 14 janvier.

Dans un entretien au journal allemand «Welt am Sonntag», publié dimanche, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker précise qu'il n'est pas dans l'«intention» de Bruxelles de «maintenir le Royaume-Uni dans l'UE par tous les moyens possibles», contrairement à ce qui est insinué.

«Tout ce que nous voulons, c'est de la clarté quant à nos relations futures», a-t-il ajouté, soulignant la nécessité pour l'UE de se focaliser sur son unité à l'approche des élections européennes prévues en mai. (ats/nxp)

Créé: 30.12.2018, 04h04

Articles en relation

Brexit: Elizabeth II appelle à l'apaisement

Royaume-Uni La reine profitera de son discours de Noël pour demander aux Britanniques, divisés par le Brexit, de faire preuve de respect entre les uns et les autres. Plus...

L'Europe se prépare à une absence d'accord

Brexit La Commission européenne a pris des mesures, notamment dans les secteurs des services financiers, des transports aériens et des douanes pour palier un Brexit sans accord à la fin mars. Plus...

Londres demande de l'aide à l'UE, qui s'agace

Brexit Jean-Claude Juncker a publiquement repoussé les demandes de Theresa May, qui demandait des garanties supplémentaires. Plus...

Brexit: le Parlement votera sur l'accord en janvier

Royaume-Uni Le vote sur l'accord de divorce avec l'UE se tiendra après la reprise parlementaire, prévue le 7 janvier, et avant la date butoir du 21 janvier précédemment fixée par l'exécutif. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...