Passer au contenu principal

Les Britanniques ont voté pour sortir de l’UE!

Les électeurs n’ont pas eu peur de l’inconnu : à une solide majorité (51,8% contre 48,2%), les Britanniques ont voté en faveur d’une sortie de l’UE.

Alors que les premières estimations ont donné le 'Out' gagnant à 52%, le dirigeant du Parti indépendant du Royaume-Uni (UKIP), Nigel Farage, exulte. Il est le symbole du 'Brexit' depuis des années.
Alors que les premières estimations ont donné le 'Out' gagnant à 52%, le dirigeant du Parti indépendant du Royaume-Uni (UKIP), Nigel Farage, exulte. Il est le symbole du 'Brexit' depuis des années.
Reuters

Les Britanniques ont provoqué un tremblement de terre : ils ont voté en faveur d’un Brexit, d’un départ du Royaume-Uni de l’Union Européenne. Nigel Farage, le leader du Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni (UKIP), le seul parti officiellement favorable à une sortie de l’UE, est apparu le sourire aux lèvres. Après avoir fait savoir à la fermeture des bureaux de vote que le camp du maintien devrait l’emporter, il a totalement changé de point de vue vers quatre heures du matin alors que le décompte laissait entrevoir un retournement total des estimations. « C’est une victoire pour les vrais gens, pour les gens décents ! Nous nous sommes battus contre les multinationales, les banques, les grands partis politiques, les mensonges, et finalement la décence va gagner ! Nous avons gagné grâce à un travail sur le terrain de la part des supporters des partis travaillistes, conservateurs, de tous les partis ! Nous l’avons fait pas seulement pour nous mais aussi pour tous les gens d’Europe ! Et nous allons nous débarrasser du drapeau de Bruxelles et de tout ce qui va mal. Et l’aube se lève sur un jour historique : notre jour d’indépendance ! »

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.