«C’est trop tard pour une réconciliation des Le Pen!»

FranceJean-Marie Le Pen se battra jusqu’au bout pour exister, c'est l'avis de Jean-Yves Camus, spécialiste du FN. Selon lui, le fondateur du parti ne se laissera pas débarquer sans tout essayer

Selon le politologue Jean-Yves Camus: «Jean-Marie Le Pen aime les confrontations. Je pense qu’il souhaite un coup d’éclat dans l'enceinte de l'université d'été du FN à Marseille.»

Selon le politologue Jean-Yves Camus: «Jean-Marie Le Pen aime les confrontations. Je pense qu’il souhaite un coup d’éclat dans l'enceinte de l'université d'été du FN à Marseille.» Image: Florian Cella

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Demain jeudi, le bureau exécutif du FN se réunit pour décider du sort de Jean-Marie Le Pen. Il risque la suspension, voire l’exclusion, de sa qualité d’adhérent du parti qu’il a fondé en 1972. Le président d’honneur du FN, à qui la justice a donné raison contre sa fille Marine, viendra affronter ses contradicteurs «les yeux dans les yeux», promet-il dans un communiqué.

Marine Le Pen et son vice-président Florian Philippot ne participeront pas à cette réunion afin de ne pas «être juge et parti». Le politologue Jean-Yves Camus, spécialiste du FN, chercheur à l’observatoire des radicalités de la Fondation Jaurès, décortique le feuilleton Le Pen.

Que signifierait l’exclusion du FN de Jean-Marie Le Pen jeudi?
En aucun cas, la fin du feuilleton. Jean-Marie Le Pen veut se battre jusqu’au bout. Et la décision du bureau exécutif est susceptible de recours. Connaissant Jean-Marie Le Pen, il a dû se ménager d’ores et déjà des argumentaires contre sa suspension ou son exclusion du parti. Mais côté symbole, cela marquera un tournant fondamental. Puisque, depuis 1972, il a porté le FN. C’est l’homme politique français qui a la plus longue longévité.

Jean-Marie Le Pen conteste la légitimité de ce bureau exécutif, de cette instance du FN?
Quand il a fait exclure Bruno Mégret, il ne l’a pas contesté! Il y a déjà eu de telles procédures au sein du FN, mais c’est la première fois qu’elle s’applique à son fondateur. Il n’y a rien de nouveau.

S’agit-il néanmoins d’une dissidence comparable à celles de Bruno Mégret ou de Carl Lang?
Non, ce n’est pas comparable. Jean-Marie Le Pen a 87 ans et ce n’est pas le diffamer que le rappeler. Sa fille, Marine Le Pen aura 47 ans. Quarante ans les séparent: c’est la différence entre les deux. Jean-Marie Le Pen se bat pour exister et non pour une ligne qu’il incarnerait et qui compterait de nouveaux champions pour la porter.

Vous ne croyez pas à un FN bis porté par Jean-Marie Le Pen?
Je ne crois pas qu’il le veut. D’ailleurs les dissidences ne vivent pas longtemps en dehors du FN. Elles font 1 à 2% sur le plan national au début puis disparaissent rapidement. En ayant parfois réussi à faire de 3 à 4% sur le plan local.

Alors le scénario de la réconciliation est-il possible?
Je n’y crois pas davantage. Si la ligne est la même dans le fond, les projets politiques sont différents. Par ailleurs, les mots prononcés par les uns et les autres sont lourds et rendent la réconciliation improbable. C’est déjà trop tard!

L’université d’été du FN à Marseille (les 5 et 6 septembre) est-elle le rendez-vous attendu par Jean-Marie Le Pen?
Jean-Marie Le Pen aime les confrontations. Je pense qu’il souhaite un coup d’éclat dans cette enceinte. Et je ne vois pas comment le parti peut faire pour limiter son accès. Il est le président d’honneur de la formation qu’il a fondée!

A vous entendre, c’est avant tout une guerre d’ego?
Quand on a fait la carrière qu’il a faite, qu’on a sorti du néant une mouvance et construit un parti sur quarante ans, on peut être légitimement blessé dans son orgueil de risquer une exclusion. Surtout dans ces circonstances: le Jean-Marie Le Pen nommé président d’honneur en 2011 est le même que le Jean-Marie Le Pen indésirable en 2015. Il y a deux erreurs dans cette histoire. Le FN n’aura pas dû lui proposer cette charge. Et Jean-Marie Le Pen n’aura pas dû l’accepter.

Créé: 19.08.2015, 10h43

Marine fait le pari de se passer de son père

Vous dites les projets politiques de Jean-Marie Le Pen et de Marine Le Pen différents?

Jean-Yves Camus: Jean-Marie Le Pen voulait-il arriver au pouvoir? J’en doute. Marine Le Pen le veut et très vite. C’est pour cela qu’elle a inscrit son parti dans une trajectoire d’institutionnalisation. C’est l’inverse de l’UDC Suisse qui d’une matrice conservatrice, intégrée dans le système politique, a durci le ton pour trouver un nouvel électorat. Le FN vient de l’extrême droite idéologiquement et veut entrer dans le système politique de gouvernance de la France. Mais pour le moment, aucun parti n’est réellement prêt à s’allier avec lui.

Marine Le Pen aura-t-elle besoin du soutien de Jean-Marie Le Pen pour 2017?

Elle fait le pari que non. La perte des quelques% du vieil électorat de Jean-Marie Le Pen doit être compensée par l’acquisition d’un électorat plus centriste rendu possible par la mise à l’écart de Jean-Marie Le Pen et ce qu’il représente. Mais l’appel au boycott du congrès virtuel semble avoir été bien suivi par les militants. Dans l’appareil FN, Jean-Marie Le Pen garde une certaine influence.

Mais les Républicains, ex-UMP, ne déplacent-ils pas eux le curseur à droite pour lorgner sur l’électorat FN?

Le retour difficile de Nicolas Sarkozy montre que cette stratégie n’est pas pertinente. Au fond les électeurs de la droite dure se détournent assez vite quand ils examinent les programmes. Les mots peuvent parfois se concurrencer mais pas le fond. Nicolas Sarkozy parle de régulation des flux migratoires mais jamais de les inverser. Au plus fort de sa campagne précédente, il avait annoncé vouloir suspendre la participation à l’Espace Schengen, mais pas d’en sortir.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...