Passer au contenu principal

Cameron lance sa délicate campagne d’Europe

Le premier ministre britannique débute demain une tournée des capitales pour vendre ses réformes de l’UE censées éviter le «Brexit».

Reuters

Cette fois, les choses sérieuses commencent pour l’avenir des relations entre le Royaume-Uni et l’Union européenne (UE). C’est que, fort de sa victoire aux législatives du 7 mai, voilà David Cameron prêt à tenir la promesse politique de sa vie: organiser d’ici à 2017 un référendum sur la sortie ou non de son pays de l’UE.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.