Camionnette remplie de migrants: 2 ans de prison

FranceLa justice française a sévèrement puni un routier qui faisait entrer dans l'Hexagone des migrants cachés dans le double-fond son véhicule.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un chauffeur routier serbe de 47 ans a été condamné cette semaine à Boulogne-sur-mer (F) à deux ans de prison ferme pour avoir transporté vingt migrants afghans dans le double-fond de sa camionnette. Il a également écopé d'une interdiction de se rendre sur le territoire français pendant trois ans.

Le routier avait été interpellé le 12 juillet au volant de sa camionnette avec «vingt personnes de nationalité afghane à bord, dissimulées dans une petite cache aménagée».

Ces migrants voyageaient «dans des conditions incompatibles avec le respect de la dignité humaine», a précisé samedi le parquet de Boulogne-sur-mer, revenant sur une information de la Voix du Nord.

Cette cache mesurait 2,5 mètres de long et de haut sur 1,5 m de profondeur, ne laissant que très peu de place et d'air à chaque personne transportée. Début mars, un migrant d'une vingtaine d'années était mort après avoir été retrouvé en arrêt cardio-respiratoire dans la remorque d'un poids lourd stationné au port de Calais. Selon la préfecture du Pas-de-Calais, 18 migrants sont morts dans le département en 2015, 14 en 2016 et 4 en 2017 et 2018. (ats/nxp)

Créé: 21.07.2019, 19h39

Articles en relation

Prison ferme pour des passeurs de migrants

France Deux hommes, qui faisaient traverser la Manche à des migrants sur des bateaux pneumatiques, ont été condamnés en France. Plus...

Huit passeurs de migrants inculpés

France Avec l'aide d'un employé d'une société de sécurité de l'aéroport de Roissy-CDG, les passeurs évitaient les contrôles aux migrants. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.