Les camions obligés de réduire leur CO2 de 30%

Union européenneLe Parlement européen veut obliger les poids lourds neufs à réduire leurs émissions de 30% d'ici à 2030.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les poids lourds et les camions neufs dans l'Union européenne vont être obligés de réduire de 30% leurs émissions de CO2 d'ici 2030, a décidé jeudi le Parlement européen.

Avec 474 voix pour, 47 voix contre et 11 abstentions, les députés européens, réunis une dernière fois dans l'hémicycle de Strasbourg avant les élections européennes de fin mai, ont validé cette obligation négociée mi-février avec le Conseil (les Etats membres). En mars, le Parlement européen avait voté un nouvel objectif de réduction des émissions de CO2 pour les voitures neuves, fixé à 37,5% d'ici 2030.

Une première pour l'UE

Cette réglementation des émissions de CO2 pour les camions neufs est une première pour l'UE. Elle fixe également un objectif intermédiaire à horizon 2025 d'une réduction de 15% des émissions. Pour l'après-2030, la Commission européenne sera chargée de proposer de nouveaux objectifs en 2022.

Selon les données du Parlement européen, les véhicules utilitaires lourds sont responsables de 27% des émissions de CO2 du transport routier et de près de 5% des émissions de gaz à effet de serre dans l'UE.

Parallèlement à la réduction des émissions de CO2, les constructeurs de camions devront investir dans des alternatives au diesel et veiller à ce que les véhicules à émissions nulles ou faibles représentent au moins 2% des ventes de véhicules neufs d'ici 2025.

Ces nouvelles obligations entreront en vigueur dès que le Conseil de l'UE aura donné son aval formel. Mais elles «sont loin d'être suffisantes pour atteindre les objectifs de l'accord de Paris», a pointé l'ONG spécialisée dans la pollution automobile Transport&Environment. «Cette loi marque un tournant pour l'industrie des poids lourds en Europe. (...) Mais ce n'est qu'un commencement et les règles devront être beaucoup plus ambitieuses lorsqu'elles seront révisées en 2022», ajoute l'ONG dans un communiqué.

Tout au long du parcours législatif de ces textes pour la réduction des émissions de CO2, que ce soit pour les voitures ou les camions, l'industrie automobile s'était fortement mobilisée, arguant notamment de risques pour l'emploi. maj/mla/lpt (afp/nxp)

Créé: 18.04.2019, 13h33

Articles en relation

Moins de camions ont franchi les Alpes en 2018

Transit alpin Le nombre de courses de camions à travers les Alpes suisses continue de baisser. Le rail a augmenté sa part de marché. Plus...

Les camions manipulés exclus des routes suisses

Suisse Le Conseil national charge ce mardi le gouvernement de mettre en oeuvre un plan d'action contre les poids lourds qui utilisent l'additif Adblue. Plus...

L'initiative des Alpes ne voit pas le bout du tunnel

Suisse Vingt-cinq ans après sa victoire en 1994, l'initiative des Alpes n'a pas atteint tous ses objectifs, comme la limite de 650'000 camions par année dans les Alpes. Plus...

Pollution de l'air dans la vallée de l'Arve

France La vallée savoyarde, qui mène au Mont-Blanc subit une pollution aux particules fines. La circulation sera réduite de 20 km/h sur les principaux axes routiers. Plus...

Centaines d'écoles fermées à cause de la pollution

Thaïlande La capitale Bangkok subit de plein fouet un important pic de pollution. Afin de protéger la santé des écoliers, les établissements scolaires seront fermés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.