Le Canada poursuit Volkswagen en justice

Moteurs truquésSoixante chefs d'accusation ont été déposés contre le constructeur allemand empêtré dans le scandale des moteurs truqués.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le gouvernement canadien a accusé lundi Volkswagen d'avoir sciemment importé au Canada des voitures qui ne respectaient pas les normes sur les émissions polluantes, au terme d'une enquête dans le cadre du scandale mondial des moteurs truqués, le «dieselgate».

Au total, 60 chefs d'accusation ont été déposés contre le constructeur allemand pour avoir contrevenu à la loi canadienne sur la protection de l'environnement, a indiqué le gouvernement dans un communiqué.

L'entreprise est notamment accusée d'avoir violé la loi canadienne entre janvier 2008 et décembre 2015 «en important illégalement au Canada près de 128'000 véhicules non conformes» aux normes nationales sur les émissions polluantes, selon le communiqué.

Renseignements trompeurs

L'entreprise fait aussi face à deux chefs d'inculpation «pour avoir fourni des renseignements trompeurs». Une première comparution de Volkswagen dans cette affaire aura lieu vendredi devant la Cour de justice de l'Ontario, a précisé le gouvernement. Ces accusations ont été déposées au terme de plus de quatre ans d'enquête par le ministère canadien de l'Environnement.

Volkswagen avait reconnu en 2015 avoir muni plus de 11 millions de voitures d'un logiciel truqueur qui faisaient paraître ces dernières moins polluantes qu'elles ne l'étaient en réalité. Le «dieselgate» a depuis coûté à VW plus de 30 milliards d'euros (32,79 milliards de francs) en frais juridiques, amendes et dédommagements, principalement aux États-Unis. (afp/nxp)

Créé: 10.12.2019, 02h20

Articles en relation

Dieselgate: perquisitions chez Volkswagen

Allemagne Les bureaux de la marque automobile allemande ont été perquisitionnés par les enquêteurs du parquet de Braunschweig (nord du pays). Plus...

Volkswagen suspend son projet de nouvelle usine

Turquie Le groupe automobile allemand a revu sa décision d'implanter une nouvelle usine en Turquie après l'offensive turque contre les Kurdes en Syrie. Plus...

Dieselgate: place au procès en Allemagne

Volkswagen Volkswagen affronte ses clients devant la justice allemande à partir de lundi. Le procès pourrait durer plusieurs années. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.