Les capacités pétrolières de l’État islamique diminuent

Syrie / IrakLes raids aériens de la coalition menée par les États-Unis ont privé le groupe Etat islamique (EI) d'une bonne partie de ses capacités de production pétrolière, écrit l'Agence internationale de l'énergie (AIE).

Les bombardements de la coalition font diminuer les capacités pétrolières de l’État islamique

Les bombardements de la coalition font diminuer les capacités pétrolières de l’État islamique Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans son rapport annuel publié ce mardi 14 octobre, l'Agence internationale de l'énergie (AIE) annonce que les capacités pétrolières du groupe Etat islamique ont diminué suite aux bombardements de la coalition.

Le raffinage et la contrebande ont aussi diminué.

Les raids aériens de la coalition ont débuté en août en Irak et en septembre en Syrie. Les capacités de production de brut du mouvement djihadiste, qui étaient de 70'000 barils par jour (bpj) après son offensive de l'été, sont tombées à 20'000 bpj.

Plus que 10'000 barils par jour

Du fait des mesures prises par la Turquie et le Kurdistan irakien autonome, le mouvement ne parvient plus à écouler que 10'000 barils par jour alors qu'il était arrivé à 30'000. Le trafic du brut lui aurait rapporté entre un et trois millions de dollars.

Outre les moyens de production, l'Etat islamique a mis la main sur des stocks d'environ trois millions de barils lors de son offensive éclair dans l'ouest et le nord de l'Irak, selon le rapport de l'agence.

«Avec la diminution de leurs revenus pétroliers, les activistes sont décidés à faire main basse sur d'autres sources de carburant et de revenus», souligne le document. (ats/nxp)

Créé: 14.10.2014, 14h33

Galerie photo

La progression du groupe Etat islamique

La progression du groupe Etat islamique La fulgurante progression des djihadistes sunnites du groupe Etat islamique (EI) met en péril la sécurité de toute la région.

Articles en relation

Stratégie anti-EI: la coalition se réunit aux USA

SYRIE-IRAK Alors que les combats font rage à Kobané, le gratin militaire de la coalition internationale contre le groupe Etat islamique se retrouve mardi à Washington. Plus...

Violents combats à la frontière turque près de Kobané

Syrie Les forces armées kurdes ont repris deux postes stratégiques aux djihadistes de l'Etat islamique. L'offensive a fait des morts chez les extrémistes. Plus...

40 morts dans une triple attaque suicide de l'EI

Irak Les victimes sont des anciens peshmergas venus se réengager pour combattre l'EI. Quant aux kamikazes de l'Etat islamique, il s'agit d'un Allemand, d'un Saoudien et un Turc. Plus...

Les Britanniques forment les combattants kurdes en Irak

Etat islamique Selon la presse irakienne, une douzaine de militaires britanniques ont été envoyés dans la ville d'Erbil. Une porte-parole du MoD a souligné que les soldats britanniques ne menaient pas sur place d'opérations de combat. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.