Passer au contenu principal

La carte des «franchisés» de Daech dans le monde

En deux ans, le groupe Etat islamique a considérablement étendu son réseau d'affiliés.

Le 29 juin 2014, le chef du groupe Etat islamique (EI), Abou Bakr al-Baghdadi, proclame le rétablissement d’un «califat islamique» dans les régions qu’il contrôle en Irak et en Syrie, un territoire représentant alors environ 200'000 km. Mais le groupe djihadiste, dont on parle encore assez peu, ne s’arrête pas là: il publie aussi sur Internet la carte de ses rêves de conquête. Cette carte, alors improbable, montre un drapeau noir flottant sur la moitié de l’Afrique, au Proche- et au Moyen-Orient, au Pakistan, en Inde, en Asie centrale, dans le Caucase, et même en Chine, dans l’est de l’Europe et en Espagne.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.