Passer au contenu principal

Les casques blancs syriens, héros ordinaires

Un documentaire sur ces bénévoles est diffusé par Netflix depuis vendredi. Des artistes les proposent au Nobel de la Paix.

Ces anonymes, qui étaient hier boulanger, ingénieur ou étudiant, sont les héros du documentaire «The white helmets», diffusé en exclusivité sur Netflix depuis vendredi en Suisse.
Ces anonymes, qui étaient hier boulanger, ingénieur ou étudiant, sont les héros du documentaire «The white helmets», diffusé en exclusivité sur Netflix depuis vendredi en Suisse.
DR

Dans les décombres encore fumants de poussière d’un immeuble bombardé, des volontaires sans armes escaladent en courant les blocs de béton, à la recherche de survivants. Ce sont des bénévoles de la Défense civile syrienne. Au péril de leur vie, ils sont les premiers sur site à chercher et sauver des survivants dans les décombres. Ces anonymes, qui étaient hier boulanger, ingénieur ou étudiant, sont les héros du documentaire «The white helmets», diffusé en exclusivité sur Netflix depuis vendredi en Suisse.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.