Passer au contenu principal

La cellule djihadiste de Verviers devant ses juges

Démantelé en janvier 2015, le groupe aurait servi de matrice aux attentats de Paris et Bruxelles. Son procès a débuté lundi.

Ouverture du procès au Tribunal correctionnel de Bruxelles.
Ouverture du procès au Tribunal correctionnel de Bruxelles.
Keystone

Prévu pour durer trois semaines, le procès qui s’est ouvert lundi devant le Tribunal correctionnel de Bruxelles suscite un énorme intérêt. Pas banal, en effet, de retrouver dans le box des accusés six membres présumés de la cellule terroriste qui, selon toute vraisemblance, a servi de matrice aux attentats de Paris et Bruxelles.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.