Un char de carnaval suscite l'indignation

BelgiqueUn char de carnaval belge caricaturant des juifs orthodoxes assis sur des sacs d'or a suscité l'indignation de la Commission européenne et de l'Unesco.

Le char controversé d'Alost, en Belgique.

Le char controversé d'Alost, en Belgique. Image: DR/twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Commission européenne et de l'Unesco ont demandé aux autorités belges de réagir après le défilé d'un char antisémite au carnaval d'Alost, en Belgique.

«L'esprit de satire du carnaval d'Alost (dans le nord néerlandophone de la Belgique, ndlr) et la liberté d'expression ne sauraient servir de paravent à de telles manifestations de haine», a fustigé dans un communiqué l'agence des Nations unies pour l'éducation et la culture.

L'Unesco rappelle que ce carnaval a été inscrit en 2010 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité, comme l'est également la culture de la bière en Belgique depuis 2017.

L'Unesco se devait «évidemment» de réagir

«Au-delà des valeurs de respect et de dignité portées par l'Unesco, ces indécentes caricatures vont à l'encontre même des principes fondateurs du patrimoine immatériel de l'humanité», estime Ernesto Ottone Ramirez, sous-directeur pour la culture, cité dans le communiqué.

Le char incriminé, qui a participé au défilé de carnaval dimanche dans les rues d'Alost, devant des milliers de personnes, avait déjà suscité les protestations de plusieurs associations juives et de l'exécutif européen.

«C'est impensable que de telles parades aient lieu dans les rues européennes 74 ans après la Shoah», a réagi mardi un porte-parole de la Commission, rappelant la nécessité de lutter contre l'antisémitisme dans l'UE.

Joint par l'AFP, Joël Rubinfeld, président de la Ligue belge contre l'antisémitisme, a rappelé que dans le passé certains chars du carnaval d'Alost avaient déjà créé la controverse.

Mais cette fois, a-t-il ajouté, l'Unesco se devait «évidemment» de réagir, au nom du «patrimoine universel» qu'elle défend.

«Une forme de censure».

Associer des juifs en tenue orthodoxe à l'argent et au pouvoir, «c'est la banalisation d'un vieux cliché, un vieux mythe de l'antisémitisme», a dit M. Rubinfeld. Et «confronter de jeunes enfants à cette image, c'est quelque chose d'extrêmement violent».

Des images diffusées à la télévision montrent que de nombreux enfants s'amusent sur le char déguisés en juifs orthodoxes, avec chapeau noir et papillotes sur les tempes. Le responsable associatif a dit envisager la possibilité d'un dépôt de plainte.

De son côté, le maire d'Alost, issu de la N-VA (nationalistes flamands) a dénoncé «une forme de censure».

«Des piques innocentes aux provocations directes: à Alost, tout est possible, et c'est une bonne chose», a ajouté Christoph D'Haese dans une tribune au journal flamand «Het Laatste Nieuws».

L'élu nationaliste affirme que «l'establishment (inter)national» ferait mieux de s'intéresser à cette «vérité inconfortable» qu'est selon lui le développement des idées antisémites «chez les jeunes musulmans». (afp/nxp)

Créé: 06.03.2019, 16h20

Articles en relation

Ils portaient des costumes du «KKK» au carnaval

Schwytz La police du canton de Schwytz enquête. L'intrusion lors du «Güdelmontag» de plusieurs personnes portant des costumes du Ku Klux Klan a suscité l'émoi. Plus...

Le carnaval de Lucerne s'est achevé mercredi

Suisse L'édition 2019 du carnaval de Lucerne a attiré 153'000 personnes, grâce à une météo clémente. Plus...

Rio: Neymar fait une apparition au carnaval

Brésil La deuxième et dernière nuit du carnaval de Rio, très critique, a été marquée par l'apparition du footballeur du PSG. Plus...

Rio: le carnaval enflamme le sambodrome

Brésil Les défilés fastueux des écoles de samba, moment le plus fort du carnaval de Rio, ont démarré dimanche soir. Plus...

La Suisse a vécu sous le signe du carnaval

Tradition Des dizaines de milliers d'amateurs et de personnages emblématiques ont envahi les rues ce week-end. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...