Un chat candidat aux élections municipales

FranceLa liste «Rennes en commun», portée par le parti la France insoumise, a l'intention de faire figurer «Rec», dans sa liste pour les municipales des 15 et 22 mars.

Le nom de «Rec» est l'acronyme de Rennes en commun. (photo d'illustration)

Le nom de «Rec» est l'acronyme de Rennes en commun. (photo d'illustration) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un parti français a annoncé lundi son intention de faire figurer un chat sur sa liste aux élections municipales, à Rennes (ouest) pour mettre en avant «la condition animale.

La liste «Rennes en commun», portée par le parti de gauche radicale la France insoumise, veut placer le chat baptisé Rec, à l'avant-dernière place de sa liste pour les municipales des 15 et 22 mars.

L'objectif: «mettre en avant un sujet peu présent dans cette campagne municipale : la condition animale», affirme Félix Boullanger, codirecteur de la campagne pour cette liste. Pour éviter une invalidation de la liste par les autorités, un homme prêtera son nom au chat Rec. «C'est une candidature symbolique, comme ça se fait souvent. Même si on fait 99,9% aux municipales, il ne sera pas élu», a reconnu Félix Boullanger.

Protection animale

Sollicitée par l'association de défense des animaux L214, la liste Rennes en commun s'est engagée notamment à créer »une délégation à la protection animale, «augmenter la part de protéines végétales dans les menus dans la restauration collective», soutenir «une interdiction nationale des cirques détenant des animaux sauvages» ou encore «soutenir une politique de stérilisation des chats errants». (afp/nxp)

Créé: 24.02.2020, 15h21

Articles en relation

Édouard Philippe sera tête de liste au Havre

Municipales en France Le Premier ministre français se jette dans la bataille des municipales mais prévient qu'il restera à Matignon s'il est élu. Plus...

Articles en relation

Le Tribunal fédéral occupé par un chat siamois

Suisse La justice croyait avoir définitivement déterminé l'identité du propriétaire d'un chat déposé dix mois chez une tierce personne. Mais c'était compter sans la pugnacité de sa maîtresse. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.