Le chef du renseignement «aiderait» l’extrême-droite

Allemagne Hans-Georg Maassen, chef du renseignement intérieur en Allemagne, a été accusé ce jeudi par la télévision publique de connivence avec l'extrême-droite.

Hans-Georg Maassen est le chef du renseignement intérieur en Allemagne.

Hans-Georg Maassen est le chef du renseignement intérieur en Allemagne. Image: BERND VON JUTRCZENKA/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le chef du renseignement intérieur Hans-Georg Maassen, déjà déstabilisé par un scandale, est à nouveau dans la tourmente jeudi, la télévision publique affirmant qu'il a transmis au parti d'extrême droite AfD des informations encore confidentielles.

Lors d'une rencontre le 13 juin avec le député du parti Alternative pour l'Allemagne (AfD) Stephan Brandner, M. Maassen a transmis des éléments chiffrés concernant des suspects islamistes et sur le budget des services de renseignements, affirme la chaîne publique ARD citant l'élu en question.

«Nous avons discuté de divers chiffres, qui figuraient» dans le rapport 2017 de l'agence, avant sa publication, a dit M. Brandner. Ces données, selon ARD, étaient alors encore classées confidentielles.

Démenti

L'intéressé a démenti avoir agi dans l'illégalité par voie de communiqué : «Je rejette fermement ces accusations (...) l'article (d'ARD) laisse entendre que des informations ou des documents ont été transmis sans fondement juridique, ce qui n'est évidemment pas le cas».

M. Maassen est accusé depuis des semaines par une partie de la classe politique et des médias allemands de faire le jeu de l'extrême droite.

Double jeu

Dans un livre paru début août, l'ancienne militante de l'AfD, Franziska Schreiber affirme qu'il a à plusieurs reprises rencontré des dirigeants du parti, leur prodiguant des conseils pour éviter d'être placé sous la surveillance de son service.

Le chef du parti, Alexander Gauland, a confirmé mardi des discussions «sur des questions de sécurité».

Dans la tourmente

Depuis début septembre, le président de l'Office fédéral de protection de la Constitution (BfV) est dans la tourmente après qu'il a dénoncé des propos de la chancelière Angela Merkel en lien avec les récentes manifestations racistes de Chemnitz.

Le 7 septembre, il avait démenti dans la presse l'existence de «chasses collectives» évoquées par Mme Merkel et assuré qu'une vidéo de manifestation raciste était fausse. Or cette dernière s'est avérée réelle. Mercredi soir, il a dû s'expliquer à huis clos devant deux commissions parlementaires.

Son supérieur a confiance

Son supérieur hiérarchique, le ministre de l'Intérieur Horst Seehofer, lui-même en conflit depuis des mois avec la chancelière sur sa politique migratoire, lui a renouvelé sa «confiance».

M. Maassen «s'est expliqué de manière complète et convaincante (...) en prenant notamment position contre le radicalisme de droite à maintes reprises», a dit jeudi matin devant les députés jeudi matin M. Seehofer.

Les sociaux-démocrates, alliés clé de Mme Merkel au gouvernement, réclament eux le limogeage du responsable. (afp/nxp)

Créé: 13.09.2018, 13h49

Galerie photo

Allemagne: le procès du meurtre de Chemnitz s'ouvre à Dresde

Allemagne: le procès du meurtre de Chemnitz s'ouvre à Dresde Huit hommes, âgés de 21 à 32 ans, doivent répondre devant le tribunal de Dresde, ville de l'ex-RDA, de l'accusation «de formation d'un groupe terroriste d'extrême droite».

Articles en relation

L'extrême-droite mobilisée: nouveau Chemnitz?

Allemagne Environ 2500 personnes ont protesté contre la mort d'un jeune homme dans une bagarre avec deux Afghans dans l'est du pays. Les craintes d'un nouveau Chemnitz sont vives. Plus...

Köthen choque avec ses slogans neonazis

Allemagne Après Chemnitz, Angela Merkel condamne les débordements de dimanche soir lors d'une manifestation d'extrême droite à Köthen. Plus...

Y-a-t-il eu «des chasses collectives» à Chemnitz?

Allemagne Le patron du renseignement intérieur allemand a contredit la chancelière Angela Merkel qui s'était émue de «chasses collectives» contre les étrangers. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.