Passer au contenu principal

Un chien trouve 116 kilos de cornes de rhinocéros

Les cornes de rhinocéros, d'une valeur de 1,4 million d'euros, étaient destinées à Dubaï. Elles ont été confisquées par les douanes sud-africaines et une enquête a été ouverte.

Les 116 kilos de cornes étaient dissimulés sous des lames de bois.
Les 116 kilos de cornes étaient dissimulés sous des lames de bois.
SA Police Service

Les douanes sud-africaines ont annoncé jeudi avoir saisi à l'aéroport international de Johannesburg 36 morceaux de cornes de rhinocéros de contrebande destinées à Dubaï, pour un montant estimé à 1,4 million d'euros.

Les 116 kg de cornes, dissimulés sous des lames de bois, ont été découverts mercredi par un chien-renifleur au milieu d'un chargement estampillé «articles de décoration», ont précisé les douanes dans un communiqué. La police a ouvert une enquête pour tenter d'identifier l'origine du chargement.

L'Afrique du Sud abrite environ 80% de la population mondiale de rhinocéros blancs. Depuis cinq ans, plus d'un millier d'entre eux sont tués chaque année par les braconniers.

Ils en revendent illégalement les cornes, composées de kératine, une matière identique à celle qui compose les ongles et très prisée en Asie, où la médecine traditionnelle lui prête toutes sortes de vertus thérapeutiques.

La demande a explosé ces dernières années et nourrit un important trafic depuis l'Afrique. Au marché noir, le kilo de corne de rhinocéros se monnaie jusqu'à 55'000 euros.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.