La CIA met fin au soutien aux rebelles syriens

Etats-UnisDonald Trump a décidé il y a un mois avec le patron de la CIA que le programme de soutien aux rebelles syriens prendrait fin.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La CIA a décidé de mettre fin à son programme de soutien aux rebelles syriens qui combattent le président syrien Bachar el-Assad, a annoncé mercredi le Washington Post.

Ce programme de soutien initié il y a quatre ans n'a eu qu'un impact limité, particulièrement depuis l'entrée dans le conflit des forces armées russes aux côtés de Bachar el-Assad en 2015, ont confié des responsables américains au quotidien, sous couvert d'anonymat.

Le président Donald Trump a pris cette décision il y a près d'un mois, après un entretien avec le patron de la CIA, Mike Pompeo et le conseiller à la Sécurité nationale, le général H.R. McMaster, ajoute le Washington Post. La Maison Blanche et la CIA se sont refusées à tout commentaire.

«Trouver des moyens de travailler avec la Russie»

Le Washington Post estime que l'élimination de ce programme de soutien aux rebelles syriens reflète l'intérêt du président américain «pour trouver des moyens de travailler avec la Russie» ainsi qu'une «reconnaissance des limites de l'influence de Washington et de la volonté de chasser Assad du pouvoir».

Cette décision intervient alors que les Etats-Unis et la Russie ont négocié un cessez-le-feu dans le sud-ouest de la Syrie, couvrant une partie de la zone où les rebelles opèrent. Le cessez-le-feu a été annoncé le 7 juillet lors du Sommet du G20 à Hambourg, en Allemagne, où Donald Trump et le président russe Vladimir Poutine se sont rencontrés pour la première fois.

L'ancien président Barack Obama avait approuvé ce programme d'aide en 2013 au moment où divers groupes rebelles cherchaient un soutien extérieur dans le cadre d'un soulèvement général contre le régime syrien. Des milliers de combattants rebelles ont ainsi été formés et armés.

Mais l'engagement des Etats-Unis est resté ambigu en raison des doutes à Washington sur la capacité des rebelles à renverser Bachar el-Assad et de la priorité donnée au combat contre le groupe Etat islamique.

L'intérêt pour ce programme s'est encore érodé l'année dernière après la perte par les rebelles des zones qu'ils contrôlaient dans la ville d'Alep, à la suite d'une vaste offensive de l'armée syrienne, soutenue par la Russie. pmh/kal/elc (afp/nxp)

Créé: 20.07.2017, 03h00

Une agence turque dévoile la localisation de troupes américaines et françaises en Syrie

L'agence de presse progouvernementale turque Anadolu a révélé lundi la localisation de forces spéciales américaines et françaises au nord de la Syrie, provoquant ainsi la colère des Etats-Unis, qui craignent pour la sécurité de leurs soldats.

Anadolu a donné l'emplacement de 10 installations militaires américaines, allant même jusqu'à révéler parfois le nombre de soldats des forces spéciales s'y trouvant.

Articles en relation

Le fils aîné d'Assad aux Maths olympiades à Rio

Message Le fils aîné du président syrien participe aux olympiades des maths au Brésil avec un message politique depuis la Syrie. Plus...

«Ils ne recherchent que des femmes et du sexe»

Syrie Plusieurs femmes des combattants de Daech ont réussi à fuir le «califat» assiégé. Elles racontent l'envers du décor. Témoignages. Plus...

Près de Raqa, une Syrienne revient arroser sa vigne

Syrie Depuis qu'elle a fui les combats dans le fief djihadiste, sauver ses raisins était l'obsession de Warda al-Jassem. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 8

Paru le 26 février 2020
(Image: Bénédicte) Plus...