Cissé toujours dans le viseur de la justice

Sex-tape ValbuenaLe parquet n'avait pas pu obtenir la mise en examen de Djibril Cissé. Il a fait appel vendredi et a à nouveau requis cette mesure.

L'ex-joueur Djibril Cissé.

L'ex-joueur Djibril Cissé. Image: Archives/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le parquet général de la cour d'appel de Versailles a requis vendredi la mise en examen de l'ex-footballeur Djibril Cissé dans l'affaire de tentative de chantage à la sex-tape contre Mathieu Valbuena, ont indiqué à l'AFP des sources proches du dossier.

La cour rendra sa décision le 16 décembre.

Placé en garde à vue il y a un an, Cissé, qui avait prévenu Valbuena de «murmures» concernant la circulation d'une vidéo intime, était ressorti libre.

Mais le parquet de Versailles, estimant que des charges contre lui existaient, avait demandé cet été sa mise en examen à la juge chargée de l'affaire. Sa demande refusée, il avait fait appel devant la cour, dont le parquet général l'a suivi.

Bienveillance mise en doute

Si Djibril Cissé n'a jamais été ré-entendu, «des éléments médiatiques laissent perplexes quant à la bienveillance de Cissé à l'égard de Valbuena», notamment «son intervention dans l'émission Touche pas à mon poste» sur D8, rapporte une source proche du dossier.

Lors de cette intervention télévisée, Cissé avait expliqué que «(c'était) un truc qui aurait pu être très mauvais pour moi et pour (Mathieu Valbuena) alors qu'il n'y a rien. On est venu me chercher pour écouter ma partie de l'histoire. Moi je n'ai jamais escroqué personne. Mathieu est un ami!»

«Quand on était à l'OM, je l'amenais à l'entraînement. Il n'y a pas eu d'escroquerie. Je l'ai juste prévenu de faire attention. Il a porté plainte, mon nom est dedans et ils m'ont entendu. C'est tout», avait-il ajouté.

Cinq autres mises en examen

Djibril Cissé «a été entendu par les services de police l'année dernière, et aucune charge n'a été retenue contre lui a l'issue de son audition, ni par la suite lors de l'instruction du dossier» par la juge, avait déclaré à l'AFP son avocat, Me Arnaud Péricard, un peu plus tôt dans l'après-midi.

Cinq personnes sont déjà mises en examen dans ce dossier, dont le footballeur Karim Benzema, soupçonné d'avoir fait pression sur Valbuena pour qu'il paie en échange de la non-diffusion de sa vidéo.

Valbuena «avait considéré que l'intervention de Cissé lui paraissait bienveillante par rapport à celle de Karim Benzema», a déclaré son avocat, Me Paul-Albert Iweins, s'en remettant «à la justice».

Méthodes «déloyales»

Vendredi, quatre des cinq mis en examen demandaient par ailleurs à la cour d'appel d'annuler l'ensemble de l'enquête, au motif notamment que les méthodes policières employées étaient «déloyales» et auraient poussé l'un des suspects au délit.

L'avocat général de la cour a requis le rejet de ces demandes.

(afp/nxp)

Créé: 14.10.2016, 15h21

Articles en relation

Le parquet veut mettre Cissé en examen

Sextape de Valbuena Le footballeur Djibril Cissé est à nouveau dans la ligne de mire du parquet qui exige sa mise en examen dans l'affaire de la sextape. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...