Climat: 80 pays prêts à agir davantage

ONUL'émissaire de l'ONU pour le climat affirme que 80 pays sont prêts à revoir leurs engagements à la hausse.

Manifestation pour le climat à Vienne le 28 mai 2019.

Manifestation pour le climat à Vienne le 28 mai 2019. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Environ 80 pays sont prêts à relever leurs engagements de réduction d'émissions de carbone dans le cadre de l'accord de Paris sur le climat, a déclaré mardi l'émissaire de l'ONU pour le climat Luis Alfonso de Alba.

Selon cet accord, les pays signataires s'étaient engagés à annoncer d'ici 2020 de nouveaux efforts pour muscler leur plan national de réduction d'émissions de gaz à effet de serre, afin de tenter de contenir la hausse mondiale des températures.

«Il y a 80 pays qui nous ont déjà indiqué être prêts» à revoir à la hausse leurs ambitions, a déclaré aux journalistes M. de Alba. «Mais cela ne signifie pas qu'ils veuillent le faire à l'échelle dont nous avons besoin», a-t-il ajouté.

«Une augmentation draconienne»

Les Nations unies poussent les gouvernements dans l'objectif de réduire de 45% les gaz à effet de serre sur les dix ans à venir et d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050. «Nous devons accroître notre ambition de façon radicale», a déclaré M. de Alba. «Nous ne parlons pas d'une approche progressive, mais d'une augmentation draconienne.» Au total, 197 parties ont signé l'accord de Paris en 2015, et 186 l'ont depuis ratifié.

Les Etats-Unis de Donald Trump ont décidé de se retirer de l'accord, mais ce retrait ne sera effectif qu'en 2020. Luis Alfonso de Alba, désigné l'an dernier pour organiser un ambitieux sommet sur l'environnement en septembre à New York, se trouvait à Washington la semaine dernière pour rencontrer des responsables américains. Des réunions «très positives», selon l'émissaire onusien.

Les responsables américains «ont convenu que beaucoup restait à faire» et ont encouragé l'ONU à pousser les autres pays à faire plus, malgré la décision des Etats-Unis. «Ils attendent que ces pays le fassent.» Les Etats-Unis sont le pays qui pollue le plus au monde après la Chine. (afp/nxp)

Créé: 28.05.2019, 23h34

Articles en relation

Yann Mingard, Quichotte conceptuel du climat

Photographie Avec l’exposition du Suisse, la première gratuite à l’Élysée, l’enquête et l’énigme écologiques sont au premier plan. Critique. Plus...

Climat: Thunberg et Schwarzenegger unis

Autriche Mardi, Arnold Schwarzenegger et Greta Thunbert étaient réunis à Vienne, en Autriche, pour défendre le climat. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.