Passer au contenu principal

Clinton accuse Trump de flirter avec l’antisémitisme

Il a cité Mussolini, tardé à dénoncer le KKK, stigmatisé musulmans et Mexicains… Il associe maintenant sa rivale et l’étoile de David!

Donald Trump (à gauche) et Hillary Clinton (à droite).
Donald Trump (à gauche) et Hillary Clinton (à droite).
Keystone

Quelle curieuse passe d’armes! Candidate démocrate à la Maison-Blanche, Hillary Clinton vient d’accuser lundi son rival républicain Donald Trump d’avoir tweeté un message «ouvertement antisémite», alors même que le milliardaire new-yorkais affiche un soutien inconditionnel à Israël et que sa propre fille, Ivanka, s’est convertie au judaïsme en 2009 pour épouser Jared Kushner, devenu entre-temps le plus proche conseiller du tribun populiste.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.