Colis suspect trouvé, le QG presse de Macron évacué

FranceL'esplanade du Louvre à Paris a été évacuée dimanche après-midi après la découverte d'un bagage suspect.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'esplanade du musée du Louvre à Paris, où le candidat centriste Emmanuel Macron, favori de la présidentielle française, a prévu de rassembler ses partisans en cas de victoire, a été brièvement évacuée dimanche après-midi en raison d'une alerte de sécurité.

Il s'agit «d'une simple levée de doutes», entraînant la mise en place d'un périmètre de sécurité et l'intervention d'une équipe pour vérifier l'absence de tout danger, a-t-on appris de source policière. Peu avant 12h30, les vérifications permettant d'écarter toute menace se sont achevées, a-t-on ajouté de même source.

L'entourage d'Emmanuel Macron a indiqué jeudi qu'en cas de victoire à la présidentielle le candidat centriste comptait la célébrer sur l'esplanade du Louvre, dans le centre de Paris. Selon un porte-parole du mouvement d'Emmanuel Macron, En Marche !, l'évacuation a eu lieu après «la détection d'un colis suspect».

Attaque à la machette

A 11 heures, «les 300 journalistes présents ont été par mesure de sécurité évacués et portés à bonne distance de la zone», a ajouté ce porte-parole, précisant qu'une salle de presse a été installée sur l'esplanade en prévision du rassemblement de dimanche soir.

Des forces de l'ordre patrouillaient sur l'esplanade, traditionnellement très fréquentée par les touristes venus visiter le musée du Louvre, le plus fréquenté au monde, dans le centre de Paris.

Le 3 février, un Egyptien de 29 ans avait attaqué, une machette dans chaque main, une patrouille de militaires dans la galerie du carrousel du musée du Louvre, en criant «Allah Akbar». Il avait été grièvement blessé par les tirs de riposte des soldats. (afp/nxp)

Créé: 07.05.2017, 15h26

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.