Les combats menacent 59 enfants hospitalisés

YémenDes dizaines d'enfants sont en danger de mort dans un hôpital de Hodeida, au Yémen.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La vie de 59 enfants dans un hôpital de Hodeida est menacée par les combats entre rebelles et forces progouvernementales dans cette ville de l'ouest du Yémen en guerre, a averti mardi le Fonds de l'ONU pour l'enfance (Unicef).

«Les combats intenses dans la ville portuaire de Hodeida se sont rapprochés dangereusement de l'hôpital Al-Thawra, ce qui met en danger de mort 59 enfants, dont 25 sont en soins intensifs», a indiqué cette organisation dans un communiqué.

«Le personnel médical et les patients à l'hôpital ont confirmé qu'ils entendaient le bruit de bombardements et d'échanges de tirs intenses. L'accès de et vers l'hôpital, le seul opérationnel dans le secteur, est désormais dangereux», a-t-elle ajouté.

Selon l'Unicef, parmi les 400'000 enfants du pays qui souffrent de malnutrition sévère, 40% viennent de Hodeida et des régions voisines. «Certains parmi les plus malades sont transférés à l'hôpital de Hodeida».

Cinq jours d'affrontements

Des équipes de l'Unicef sur le terrain distribuent de l'aide, dont des médicaments, de l'eau potable et des produits alimentaires pour venir en aide aux enfants qui souffrent d'une sous-alimentation grave, a poursuivi l'Unicef.

Elle a appelé toutes les parties «à mettre fin aux combats près et autour de l'hôpital, à permettre aux civils d'y accéder en toute sécurité, et de cesser d'attaquer les infrastructures civiles, y compris le port de Hodeida».

Près des trois quarts de l'aide humanitaire entrant au Yémen transite par le port de Hodeida, non loin de l'hôpital.

Cinq jours d'affrontements à Hodeida entre forces loyalistes, soutenues par une coalition sous commandement saoudien, et rebelles Houthis, appuyés par l'Iran, ont fait au moins 150 morts de part et d'autre.

Les forces progouvernementales veulent reprendre le port stratégique contrôlé par les rebelles. (afp/nxp)

Créé: 06.11.2018, 17h54

Articles en relation

Yémen: Londres alerte le Conseil de sécurité

Diplomatie Pour le Royaume-Uni, il est temps d'agir pour mettre fin à la guerre au Yémen. Le pays en appelle au Conseil de sécurité de l'ONU. Plus...

L'Arabie saoudite, objet d'un examen à l'ONU

Droits de l'Homme L'ONU va examiner lundi la situation des droits de l'homme en Arabie saoudite, critiquée pour l'affaire Khashoggi et la guerre au Yémen. Plus...

Sanaa: offensive de la coalition contre l'aéroport

Yémen La coalition dirigée par l'Arabie saoudite a lancé vendredi une offensive contre l'aéroport de Sanaa. Plus...

Des armes suisses sont en vente au Yémen

Controverse Des fusils d'assaut made in Switzerland se vendraient au marché noir à Sanaa, selon l'institut australien ARES. Plus...

Washington veut la fin de la guerre au Yémen

Yémen Le secrétaire à la Défense américain souhaite que des négociations de paix soient menées d'ici 30 jours au Yémen. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.