Un complice de l'attaque du Thalys en prison

FranceUn ressortissant algérien soupçonné d'avoir aidé le tireur du train Thalys Amsterdam-Paris en 2015 a été mis en examen et écroué en France.

Le drame avait été évité de justesse.

Le drame avait été évité de justesse. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cet homme aurait aussi aidé le djihadiste Abdelhamid Abaaoud à s'infiltrer en Europe, a appris mardi l'AFP de source judiciaire. Il était détenu depuis le mois passé en France.

Détenu en Allemagne depuis son arrestation en juillet 2016, cet homme de 21 ans a été remis le 21 avril à la France où il a été mis en examen pour complicité de tentatives d'assassinats terroristes et association de malfaiteurs terroriste criminelle, selon une source judiciaire.

D'après une source proche du dossier, il aurait été chargé par Abdelhamid Abaaoud, djihadiste du groupe Etat islamique (EI) et acteur-clé des attentats du 13 novembre 2015 à Paris, de partir en reconnaissance sur la route des migrants entre la Syrie et l'Europe.

Le 21 août 2015, trois hommes étaient intervenus pour désarmer un djihadiste marocain armé d'une kalachnikov et muni de neuf chargeurs pleins dans le train Thalys Amsterdam-Paris peu après l'entrée du convoi en France. Et ils avaient réussi leur acte de bravoure.

Ado condamnée au Danemark

Une adolescente de 17 ans sympathisante de l'EI a été condamnée mardi au Danemark pour «tentative d'acte terroriste». Elle avait planifié des attentats à la bombe avec des produits en vente libre. Cette jeune fille doit connaître sa sentence jeudi. Les coupables de «terrorisme» risquent la perpétuité au Danemark.

L'adolescente, âgée de 15 ans à l'époque, avait été arrêtée en janvier 2016 à son domicile dans le village de Kundby, à 65 km à l'ouest de Copenhague. La police avait été alertée par sa famille qui s'inquiétait des expériences chimiques suspectes menées dans la cave de leur maison.

En perquisitionnant, les enquêteurs y avaient découvert que l'adolescente, convertie à l'islam depuis quelques mois, avait écrit qu'elle projetait de faire sauter des bombes dans son ancienne école primaire à Fårevejle et dans une école juive à Copenhague.

D'après les experts, les ingrédients qu'elle avait rassemblés pour produire du peroxyde d'acétone (TATP) n'auraient pas permis d'assembler une bombe véritablement dangereuse. Le tribunal d'Holbaek a toutefois retenu l'intention criminelle et ses motivations. (ats/nxp)

Créé: 16.05.2017, 13h14

Articles en relation

Une ado djihadiste voulait commettre un attentat

Danemark Une adolescente de 17 ans projetait de faire exploser des bombes dans des écoles. Elle a été condamnée mardi. Plus...

Le tireur du Thalys piloté par Abdelhamid Abaaoud

France Le djihadiste a confirmé avoir «fait la route» avec Abdelhamid Abaaoud jusqu'en Hongrie en suivant le flux des migrants. Plus...

Le tireur du Thalys ciblait des Américains

Terrorisme Le djihadiste marocain a déclaré à un juge d'instruction français qu'il «comptait s'en prendre à des Américains» lorsqu'il a attaqué un train reliant Amsterdam à Paris. Plus...

Le tireur du Thalys assume son acte

Terrorisme En août dernier, un Marocain avait ouvert le feu dans un Amsterdam-Paris, blessant grièvement un passager. L'individu est entendu par la justice. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.