«Pas consacrer ma vie à des connards»

PrésidentielleExcédé par le vote de sa commune, largement en faveur du Front national, un maire socialiste a complètement craqué.

Capture d'écran.

Capture d'écran. Image: Twitter @avenirartois

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Je ne veux pas consacrer ma vie à des connards»: Le maire socialiste d'une petite commune du nord de la France compte démissionner. Il est excédé par le vote majoritaire en faveur de l'extrême droite dimanche au premier tour de la présidentielle.

L'élu âgé de 70 ans compte remettre sa démission au conseil municipal après en avoir discuté mardi avec son groupe politique (divers gauche). «C'est catastrophique! Il est possible que je démissionne car je ne veux pas consacrer ma vie à des connards», avait déclaré à voix haute dimanche soir Daniel Delomez, maire depuis 9 ans d'Annezin, une commune de quelque 6'000 habitants.

Sa déclaration a été reprise par le journal local et vivement commentée sur les réseaux sociaux, au point que l'édile s'est excusé. «Ce mot a été très mauvais et était exagéré mais je maintiens le fond de ma pensée», a-t-il déclaré lundi.

Dimanche soir, «l'ambiance m'a perturbé», a dit le maire d'Annezin. Il assure n'avoir «visé personne de particulier dans la salle de vote». «J'étais vexé qu'autant de gens puissent voter FN», explique l'élu qui a «voté utile» au premier tour en choisissant Jean-Luc Mélenchon. Il votera «sans hésiter» pour Emmanuel Macron au second tour, le 7 mai.

Marine Le Pen qui a confirmé au premier tour son implantation dans les terres ouvrières du nord de la France, a recueilli quelque 38,09% des suffrages dans sa commune devant le tribun de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon (19,25%) et le centriste Emmanuel Macron (17,29%).

Au niveau national, Marine Le Pen est parvenue à se hisser au second tour, prévu le 7 mai, derrière Emmanuel Macron, qui part favori.

(ats/nxp)

Créé: 24.04.2017, 14h08

Galerie photo

Revivez la présidentielle française: Macron élu président face à Marine Le Pen

Revivez la présidentielle française: Macron élu président face à Marine Le Pen Le candidat centriste a été élu président de la République française face à la candidate d'extrême droite.

Articles en relation

«Vieux front républicain pourri» autour de Macron

Marine Le Pen Arrivée deuxième du premier tour, Marine Le Pen est repartie en campagne lundi dans le nord de la France. Plus...

La France est secouée par un «big bang»

Présidentielle La presse française revient largement lundi sur les qualifications de Emmanuel Macron et Marine Le Pen pour le 2e tour. Plus...

Marine Le Pen se classe première en France voisine

Présidentielle La présidente du FN est première dans plusieurs départements limitrophes de la Suisse. Sauf la Haute-Savoie. Plus...

Macron et Le Pen au second tour

Présidentielle française Selon les premiers résultats, Emmanuel Macron arrive en tête du premier tour avec 23,75% des voix, devant Marine Le Pen, 21,53%. Plus...

Marine Le Pen se félicite d'un résultat «historique»

Présidentielle française La candidate du Front national, qualifiée pour le second tour de l'élection présidentielle, s'est exprimée depuis son fief d'Henin-Beaumont. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.