Le contenu des valises des tueurs révélé

Affaire KhashoggiUn journal turc a révélé des images, mardi, qu'il affirme être le contenu des valises des hommes qui ont tué le journaliste saoudien Jamal Khashoggi.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des seringues, des défibrillateurs ou encore des talkies-walkies : le quotidien proche du pouvoir turc Sabah a publié mardi des images révélant selon lui le contenu des valises de l'équipe envoyée d'Arabie saoudite pour tuer le journaliste Jamal Khashoggi.

La diffusion de ces images survient au lendemain de la publication d'un article du New York Times décrivant le contenu d'un enregistrement audio dans lequel l'un des responsables du meurtre demande à un interlocuteur au téléphone de «dire à son patron» que l'opération était terminée.

Le nom du «patron» n'est pas donné, mais selon le quotidien, des responsables des services de renseignement américains estiment qu'il s'agit du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane.

Tué par strangulation

L'éditorialiste saoudien Jamal Khashoggi, exilé aux Etats-Unis depuis 2017, a été tué le 2 octobre au consulat de son pays à Istanbul où il s'était rendu pour des démarches administratives. Selon le parquet turc, il a été tué par strangulation, puis démembré. Selon Ankara, l'opération a été menée par 15 personnes envoyées d'Arabie saoudite et reparties le jour même du crime.

Selon le déroulement des événements fourni par le président turc Recep Tayyip Erdogan, ces 15 personnes sont reparties à bord de deux vols privés, et un vol régulier. Les images publiées par Sabah mardi correspondent au scan des valises des personnes reparties à bord des vols privés.

Elles contenaient, selon le quotidien progouvernemental, 10 téléphones, 5 talkies-walkies, deux seringues, deux défibrillateurs, un appareil brouilleur, trois grosses agrafeuses et un objet coupant ressemblant à un bistouri.

Enregistrement du meurtre

Recep Tayyip Erdogan, qui a accusé les «plus hauts niveaux du gouvernement saoudien» d'avoir commandité cette opération, a confirmé samedi l'existence d'un enregistrement du meurtre, qu'il dit avoir partagé avec Washington, Ryad, Paris, Berlin et Londres.

«Cet enregistrement est épouvantable. Même un membre du renseignement saoudien a été si choqué qu'il a dit en l'écoutant: «Il doit avoir pris de l'héroïne, seul quelqu'un qui est sous héroïne peut faire cela»», a déclaré le chef de l'Etat turc à des journalistes à bord de l'avion le ramenant de Paris où il se trouvait ce week-end, selon Sabah.

Des responsables saoudiens ont confirmé selon le New York Times avoir eu accès à un enregistrement, mais ils ont démenti le fait qu'on y entende quelqu'un dire «Dis à ton patron» que c'est fait. (afp/nxp)

Créé: 13.11.2018, 09h45

Articles en relation

Khashoggi: Ankara éructe après les propos de Paris

Diplomatie Après que Jean-Yves Le Drian eut accusé la Turquie de mener «un jeu politique», la réaction turque est véhémente. Plus...

Khashoggi dissous et jeté dans les canalisations

Turquie L'affaire Khashoggi prend une nouvelle tournure. Non seulement, le corps du journaliste aurait été dissous à l'acide, mais également jeté dans des canalisations. Plus...

Ryad promet à l'ONU une enquête «impartiale»

Affaire Khashoggi Le Royaume assure que l'enquête sur le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi serait juste. Plus...

Preuves effacées par des «nettoyeurs saoudiens»

Meurtre Khashoggi Un quotidien turc affirme que deux nettoyeurs, un chimiste et un expert en toxicologie, sont arrivés à Istanbul neuf jours après la disparition de l'éditorialiste. Plus...

Les fils Khashoggi veulent le corps de leur père

Affaire Khashoggi Dans une interview avec CNN, les fils du journaliste saoudien assassiné ont réclamé dimanche le corps de leur père. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.