Passer au contenu principal

Contrôles renforcés à trois semaines des JO

A 20 jours du début des jeux de Rio, les procédures de contrôle des passagers sur les vols intérieurs ont été renforcées.

Selon Le Monde, la justice française dispose d'éléments  mettant en cause le processus d'attribution des JO à Rio. (Vendredi 3 mars 2017)
Selon Le Monde, la justice française dispose d'éléments mettant en cause le processus d'attribution des JO à Rio. (Vendredi 3 mars 2017)
Keystone
La police de Rio souhaite entendre le patron du CIO dans l'enquête sur le trafic de billets pendant les JO. (Jeudi 8 septembre 2016)
La police de Rio souhaite entendre le patron du CIO dans l'enquête sur le trafic de billets pendant les JO. (Jeudi 8 septembre 2016)
AFP
La «grande prêtresse» Katerina Lehou, une actrice grecque, a allumé la flamme, selon un rituel à la mode antique inauguré pour les Jeux hitlériens de Berlin, en 1936.
La «grande prêtresse» Katerina Lehou, une actrice grecque, a allumé la flamme, selon un rituel à la mode antique inauguré pour les Jeux hitlériens de Berlin, en 1936.
AFP
1 / 145

Les nouvelles mesures seront appliquées à partir de lundi dans tous les aéroports du pays. Elles comprendront notamment des inspections aléatoires des passagers et des bagages à main.

Malgré la proximité des Jeux Olympiques, l'Agence nationale de l'aviation civile (Anac) assure que ces changements ne sont pas directement liés à l'événement sportif, mais qu'il s'agit d'une «mise à jour des normes» en vue de l'amélioration continue de la sécurité dans les transports aériens.

L'Anac étudiait depuis 2014 l'introduction de ces changements, les Jeux n'ayant fait «qu'accélérer cette mise à l'étude», d'après la déclaration d'un cadre de l'Anac à la télévision brésilienne.

La France visée

Plus généralement, le gouvernement brésilien a décidé vendredi de renforcer la sécurité des Jeux, au lendemain de l'attentat qui a frappé Nice, dans le sud-est de la France, et a fait au moins 84 morts. La France a été informée d'un projet d'attentat contre des athlètes français lors des JO qui se tiendront du 5 au 21 août, selon le chef des services de renseignement militaire cité dans un document officiel.

Samedi, les agences de sécurité ont réalisé une simulation d'attentat à la bombe dans une gare de Rio, dans le cadre des préparatifs de sécurité.

Quelque 85'000 policiers et militaires seront mobilisés pour protéger 10'500 athlètes, officiels et journalistes et les 500'000 touristes attendus à Rio.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.