Un couple de vautours gays a choisi d'adopter

AllemagneAlors qu'une de leur congénère, Lisa, a abandonné un oeuf, Isis et Nordhorn l'ont immédiatement recueilli et lui ont construit un nid.

Un des deux papas adoptifs, dans le nid construit pour l'oeuf que le couple de mâles a recueilli.

Un des deux papas adoptifs, dans le nid construit pour l'oeuf que le couple de mâles a recueilli. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un couple de vautours gays a adopté dans un zoo allemand un oeuf abandonné par une femelle de leur race et a résolu de le couver dans un nid qu'ils ont construit pour leur progéniture surprise, rapporte mardi l'agence allemande DPA.

L'oeuf avait été recueilli par les gardiens du parc animalier de Nordhorn, ville située dans l'ouest de l'Allemagne, après avoir été abandonné par sa mère, une femelle vautour prénommée Lisa. «Lisa n'a pas essayé de construire de nid», a indiqué Ina Deiting, porte-parole du zoo.

L'oeuf a d'abord été placé dans un incubateur avant d'être confié à Isis et Nordhorn, un couple de vautours mâles qui s'est «aussitôt assis dessus», a-t-elle ajouté.

Les gardiens ignorent toutefois si l'oeuf a été fécondé.

Homosexualité animale

La presse allemande avait déjà rapporté en avril l'histoire de Stan et Olli, un couple de manchots royaux gays, retirés du zoo de Berlin pour être conduits au zoo de Hambourg dans un enclos abritant exclusivement des mâles, afin qu'ils puissent vivre ensemble en toute tranquillité.

A Berlin, les deux manchots ne prêtaient aucun intérêt aux femelles. «Ils sont homos», avait indiqué à DPA la porte-parole du zoo Christiane Reisse. «Lors de la parade nuptiale, ils l'ont juste faite ensemble», avait-elle ajouté.

(afp/nxp)

Créé: 26.04.2016, 18h11

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...