La Cour constitutionnelle approuve le mariage gay

ÉquateurPar cinq voix contre quatre, les juges de la Cour constitutionnelle d'Équateur ont approuvé mercredi le mariage homosexuel.

La foule manifeste sa joie à Guayaquil, en Equateur, le 12 juin 2019.

La foule manifeste sa joie à Guayaquil, en Equateur, le 12 juin 2019. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La cour constitutionnelle d'Équateur a annoncé mercredi qu'elle approuvait le mariage «égalitaire». La décision fait jurisprudence. L'union entre deux personnes de même sexe a été approuvée par cinq de ses neuf juges.

Les quatre magistrats qui s'y sont opposés ont considéré en vain que, pour reconnaître le mariage entre homosexuels, il était d'abord nécessaire de le légaliser par des réformes constitutionnelles, selon les procédures prévues par les textes et par le biais du Parlement.

«Cet arrêt est contraignant parce que les décisions de la cour constitutionnelle s'imposent aux autorités équatoriennes», a déclaré le juriste Gustavo Medina. «La décision de la cour constitutionnelle devra s'appliquer dans le pays», a souligné cet ancien président de la cour suprême et ex-procureur général.

«Cela signifie que l'Équateur est plus égalitaire, qu'il est plus juste qu'hier, que les droits fondamentaux sont les mêmes pour tous, sans discrimination», a ajouté l'avocat Christian Paula, de la fondation Pakta, qui conseille près d'une dizaine de couples du même sexe désireux de se marier.

En 2015, l'Équateur avait reconnu l'union de fait des homosexuels par une réforme du code civil. (afp/nxp)

Créé: 13.06.2019, 01h57

Articles en relation

Taïwan acte les premiers mariages gays en Asie

Mariage pour tous Deux couples homosexuels, un féminin et un masculin, ont célébré leur union vendredi à Taipei, une première en Asie. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.