Des croisiéristes arrêtés avec 360 kg de cocaïne

BrésilSeize personnes, dont trois Français et trois Belges, ont été arrêtés mercredi près de Sao Paulo alors qu'il s'apprêtaient à partir en croisière avec de la drogue dans leurs bagages.

Image d'archive

Image d'archive Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police brésilienne a arrêté 16 personnes, dont dix Brésiliens, trois Français et trois Belges, qui s'apprêtaient à partir en croisière avec 360 kg de cocaïne dans leurs bagages, ont annoncé jeudi les autorités.

Ces arrestations ont eu mercredi lieu dans le port de Santos, près de Sao Paulo, au cours d'un contrôle de routine. Les enquêteurs pensent que les 16 suspects, qui transportaient chacun entre 16 et 19 kg de drogue dans leurs valises dans des paquets de forme similaire, agissaient de façon coordonnée, a expliqué la police dans un communiqué.

Selon le quotidien «O Estado de Sao Paulo», il s'agit de huit hommes et huit femmes âgés de moins de 30 ans. Tous s'apprêtaient à embarquer dans un paquebot à destination de l'Europe avec plusieurs escales prévues dans d'autres villes du Brésil.

Les saisies de drogue sont fréquentes dans le port de Santos, le plus important d'Amérique latine. En 2018, plus de 23 tonnes de cocaïne y ont été saisies. (afp/nxp)

Créé: 29.03.2019, 04h02

Articles en relation

Neuf et six ans de prison pour des flots de cocaïne

Trafic Le verdict est tombé au procès du jeune couple de transporteurs jugé à Lausanne pour avoir fait la navette en voiture entre les Pays-Bas et la Suisse. Plus...

Saisie de cocaïne estimée à 50 millions de francs

Ukraine La drogue a été découverte dans un conteneur de bananes à Odessa sur un navire venu d'Amérique du Sud. Plus...

Villes suisses dans le top 10 de la prise de drogues

Consommation Dans les villes helvétiques, la consommation de cocaïne et d'ecstasy est bien supérieure à la moyenne européenne. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.