Cyberattaques américaines contre l'Iran

Moyen-OrientAprès avoir annulé des frappes au dernier moment, Donald Trump aurait autorisé une réponse sous forme de cyberattaque.

Donald Trump a annoncé samedi de nouvelles sanctions «majeures» dès lundi contre l'Iran.

Donald Trump a annoncé samedi de nouvelles sanctions «majeures» dès lundi contre l'Iran. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Etats-Unis ont lancé cette semaine des cyberattaques contre des systèmes de lancement de missiles et un réseau d'espionnage iraniens, ont rapporté samedi des médias américains. Les opérations interviennent après la destruction par Téhéran d'un drone américain.

Le président américain Donald Trump a annulé à la dernière minute des frappes programmées contre l'Iran après la destruction de ce drone de surveillance le 20 juin. Il a en revanche autorisé secrètement des représailles sous forme de cyberattaque contre les systèmes de défense iraniens, ont affirmé «Yahoo! News» et le «Washington Post».

Selon le «Washington Post», une des cyberattaques a visé des ordinateurs servant à contrôler des lancements de missiles et de fusées. Selon «Yahoo! News», l'autre attaque informatique a frappé un réseau d'espionnage chargé de surveiller les passages de navires dans le détroit d'Ormuz.

D'après le «Washington Post», ces cyberattaques, planifiées depuis plusieurs semaines, avaient été initialement proposées par les militaires américains comme riposte contre les attaques mi-juin contre des pétroliers dans le détroit d'Ormuz. Washington accuse l'Iran de ces attaques, alors que Téhéran nie toute implication. Le ministère américain de la Défense s'est refusé à tout commentaire.

Sanctions «majeures» dès lundi

En 2010, Téhéran avait déjà accusé les Etats-Unis et Israël d'avoir, en pleine crise sur le nucléaire iranien, créé le puissant virus informatique Stuxnet, qui avait infecté plusieurs milliers de ses ordinateurs et bloqué les centrifugeuses utilisées pour l'enrichissement de l'uranium.

Donald Trump a annoncé samedi de nouvelles sanctions «majeures» dès lundi contre l'Iran, qui a pour sa part averti les Etats-Unis que la moindre attaque contre son territoire aurait des conséquences dévastatrices pour leurs intérêts dans la région. (ats/nxp)

Créé: 23.06.2019, 02h10

Articles en relation

L'Iran exécute un «espion» de la CIA

Tensions Iran -USA Le gouvernement iranien a condamné à mort un Américain soupçonné d'avoir fait de l'espionnage pour les Etats-Unis. Plus...

L'Iran menace les Etats-Unis en cas d'attaque

Moyen-Orient Le président américain Donald Trump a maintenu ses menaces de représailles contre Téhéran qui a abattu un drone américain. Plus...

Trump a annulé in extremis des frappes sur l'Iran

USA-Iran Après la destruction du drone US par Téhéran, le président américain a ordonné des représailles militaires avant de se raviser au dernier moment. Plus...

Trump: «L'Iran a fait une énorme erreur!»

Drone abattu Le président américain s'est exprimé jeudi, après que les forces iraniennes ont abattu un drone de l'armée américaine. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...