Passer au contenu principal

La décentralisation, condition de la paix en Ukraine?

Ce vendredi à Paris, Angela Merkel, François Hollande, Petro Porochenko et Vladimir Poutine doivent discuter de la nécessaire réforme de structures étatiques héritées de l’URSS.

Le président ukrainien Petro Porochenko avait présenté un projet de décentralisation à la fin du mois d’août.
Le président ukrainien Petro Porochenko avait présenté un projet de décentralisation à la fin du mois d’août.
Reuters

«Quand on pense à la décentralisation dans d’autres pays, cela évoque des sujets complexes et techniques. Pour l’Ukraine, c’est un enjeu international…» Dans un café de Kiev, l’experte en droit constitutionnel Yarina Jurba ne cache pas sa lassitude. La décentralisation de l’Etat, sur laquelle elle s’est spécialisée, est aujourd’hui présentée comme une condition des Accords de Minsk. Elle sera au cœur d’une nouvelle session de négociations de haut niveau, réunissant ce vendredi à Paris Angela Merkel, François Hollande, Vladimir Poutine et Petro Porochenko.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.