Décret controversé sur l'antisémitisme

États-UnisDonald Trump a signé mercredi un texte élargissant la définition de l'antisémitisme utilisée par le ministère de l'Éducation.

Donald Trump à la Maison Blanche le 11 décembre 2019.

Donald Trump à la Maison Blanche le 11 décembre 2019. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président américain Donald Trump a signé mercredi un décret visant à lutter contre l'antisémitisme sur les campus américains. Le texte suscite une vive controverse, ses détracteurs dénonçant une atteinte à la liberté d'expression.

Ce décret élargit la définition de l'antisémitisme utilisée par le ministère de l'Éducation lorsqu'il fait appliquer loi sur les droits civiques de 1964. Le texte ordonne en particulier d'utiliser la définition de l'antisémitisme donnée par l'Alliance internationale pour la mémoire de l'Holocauste (IHRA).

«C'est notre message aux universités: si vous voulez bénéficier des énormes sommes que vous recevez chaque année de la part de l'État fédéral, vous devez rejeter l'antisémitisme», a déclaré Donald Trump à l'occasion d'une cérémonie à la Maison Blanche pour célébrer Hanouka, la fête des Lumières.

Trop large, trop vague?

Avec ce décret, Donald Trump «défend les étudiants juifs» et «indique clairement que l'antisémitisme ne sera pas toléré», a indiqué son gendre et conseiller Jared Kushner dans une tribune publiée dans le «New York Times».

Mais des défenseurs de la liberté d'expression redoutent qu'une définition trop large et trop vague de l'antisémitisme soit utilisée pour interdire tous les propos critiques envers la politique du gouvernement israélien.

Pour Jeremy Ben-Ami, président de l'organisation progressiste juive J-Street, le décret présidentiel «semble moins destiné à combattre l'antisémitisme qu'à limiter la liberté d'expression et sévir sur les campus contre les critiques visant Israël». (ats/nxp)

Créé: 12.12.2019, 04h58

Articles en relation

En Allemagne, l’antisémitisme au quotidien gagne du terrain

Europe Le gouvernement suggère aux Juifs d’éviter de porter la kippa dans les lieux publics pour des questions de sécurité. Plus...

La chambre basse condamne l'antisémitisme

Etats-Unis Suite aux propos d'une élue musulmane, la Chambre des représentants a voté jeudi une résolution contre l'antisémitisme. Et la «haine» qu'il suscite. Plus...

La Romandie a subi 174 actes antisémites en 2018

Rapport annuel La Coordination intercommunautaire contre l'antisémitisme et la diffamation (CICAD) a recensé cette année 24 actes antisémites de plus qu'en 2017. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.