Passer au contenu principal

Déficitaires, les TGV vers Lille et Marseille seront supprimés

Lyria veut recentrer ses activités sur les lignes reliant Paris aux villes suisses. Les acteurs de la région s’inquiètent

Outre l’abandon des TGV directs vers Lille et Marseille, un aller-retour Paris-Genève sera supprimé dès le 13 décembre. L.FORTUNATI/ARCHIVES
Outre l’abandon des TGV directs vers Lille et Marseille, un aller-retour Paris-Genève sera supprimé dès le 13 décembre. L.FORTUNATI/ARCHIVES

Dès le 13 décembre, Paris sera à moins de 3 h de train de Genève. Lyria le martèle depuis de nombreux mois déjà. Mais derrière ce coup de marketing se cache une baisse notable de la desserte en TGV depuis Cornavin. Après la suppression de la ligne vers Montpellier en mai, ce sont désormais les directs vers Lille et Marseille qui seront abandonnés. La Cité phocéenne continuera toutefois à être desservie par le TGV à destination de Nice.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.