Passer au contenu principal

De Delhi à Genève pour la victoire du monde

Les marcheurs de Jai Jagat avaleront 10'000 kilomètres jusqu’à septembre 2020. Ils portent le message non violent de Gandhi.

Lent cortège dans les rues de Jaura, départ de la grande marche Jai Jagat.
Lent cortège dans les rues de Jaura, départ de la grande marche Jai Jagat.
Michel Rime

Une grande marche de la non-violence a démarré cet automne pour le 150e anniversaire de la naissance de Gandhi. Elle reliera Dehli à Genève. Après les célébrations du début octobre à New Delhi, le cortège a pris le départ dans le village de Jaura, au sud de la région de Delhi. Emmenée par Rajagopal P.V. et son épouse canadienne Jill Carr-Harris, l’équipe des marcheurs, composée à ce stade d’une cinquantaine de personnes, jeunes et moins jeunes, a démarré sous un soleil de plomb. Cheminant sur les routes pour mieux se faire voir, ils affrontent des conditions spartiates. Parmi eux, notre collègue fraîchement retraité Michel Rime (lire son témoignage ci-contre). L’accueil chaleureux des villageois les défraie pourtant de leur peine, consentie pour «ne laisser personne au bord du chemin».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.