Deutsche Bank transmet des infos sur Trump

New YorkLa banque allemande a transmis à la justice new-yorkaise des documents sur le financement de projets liés au président américain.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deutsche Bank a commencé à transmettre des documents sur le financement de projets liés à Donald Trump à la justice new-yorkaise, se pliant ainsi à une sommation, a indiqué mercredi à l'AFP une source proche du dossier.

Mi-mars, la procureure de l'Etat de New York Letitia James avait intimé à la banque allemande de lui fournir de nombreux documents liés à des demandes de prêts et lignes de crédit octroyées à la Trump Organization, holding chapeautant les actifs du magnat de l'immobilier et dont les rênes sont tenues par ses fils Eric et Donald Trump Jr depuis son entrée à la Maison Blanche.

L'argent en question était destiné au financement de projets comme les hôtels Trump dans la capitale fédérale Washington, à Miami et à Chicago, avait indiqué le 12 mars à l'AFP une autre source sous couvert d'anonymat. Il n'était pas possible de savoir mercredi si Deutsche Bank avait déjà fourni tous les documents exigés par la justice new-yorkaise.

«Nous restons déterminés à coopérer avec les enquêtes autorisées», a déclaré à l'AFP une porte-parole de la banque, refusant de commenter les informations. «Nous ne pouvons ni confirmer ni commenter», a déclaré par courriel à l'AFP une porte-parole de la procureure. La chaîne de télévision CNN était la première à faire état de la coopération de Deutsche Bank avec les autorités new-yorkaises.

Le Congrès veut également des documents

La procureure de New York souhaitait également obtenir des documents liés à la tentative avortée en 2014 de la Trump Organization de racheter le club de la ligue nationale de football américain (NFL) les Buffalo Bills, a encore dit la source sous couvert d'anonymat.

Les services de la procureure de l'Etat de New York avaient décidé de demander des informations à Deutsche Bank sur ces différents projets liés à la famille Trump après le témoignage au congrès de Michael Cohen, l'ancien avocat personnel de Donald Trump. Lors de son audition, M. Cohen avait notamment affirmé que Donald Trump avait indûment surestimé sa fortune pour obtenir des crédits de Deutsche Bank.

L'établissement allemand est l'une des seules grandes banques occidentales à avoir continué à prêter de l'argent à l'empire de M. Trump après la mise en faillite de plusieurs de ses casinos dans les années 1990, aboutissant à des créances aujourd'hui évaluées à 330 millions de dollars. Ce rôle lui vaut d'être au centre de nombreuses enquêtes aux Etats-Unis.

Les élus démocrates, qui ont pris le contrôle de la Chambre des représentants en janvier, lui ont adressé des demandes d'informations sur les taux d'intérêt accordés à la Trump Organization. Ils veulent également obtenir des détails sur les protagonistes d'une vaste affaire de blanchiment d'argent russe, qui a valu à Deutsche Bank une amende de 630 millions de dollars en janvier 2017 aux Etats-Unis. (afp/nxp)

Créé: 25.04.2019, 01h53

Articles en relation

UBS et Deutsche Bank discutent d'un mariage de raison

Asset management Ensemble, les deux divisions de gestion d’actifs pèseraient 1600 milliards de francs et pourraient jouer dans la cour des grands. Plus...

Deutsche Bank doit révéler ses liens avec Trump

Etats-Unis Deux commissions du Congrès ont demandé à la banque allemande à obtenir des informations sur les finances du président américain. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.