Dieudonné bientôt jugé pour fraude fiscale ?

FranceLe parquet de Paris demande un procès de Dieudonné pour fraude fiscale, blanchiment de ce délit et abus de biens sociaux.

Dieudonné M'bala M'bala.

Dieudonné M'bala M'bala. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La justice française demande que le polémiste français Dieudonné, déjà condamné pour des propos antisémites, soit dorénavant jugé pour fraude fiscale et blanchiment de fraude fiscale, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Dans son réquisitoire signé le 28 septembre et révélé par le site d'informations Les Jours, le parquet demande un procès de Dieudonné M'bala M'bala pour fraude fiscale, blanchiment de ce délit et abus de biens sociaux au préjudice de sa société Les Productions de la Plume, ainsi que pour avoir organisé son insolvabilité.

Cette enquête, ouverte début 2013 par le parquet de Paris avant d'être confiée à un juge d'instruction, «a révélé l'existence de mouvements financiers particulièrement suspects, occultes et dissimulés», écrivent les magistrats dans leurs réquisitions, dont a eu connaissance l'AFP.

L'affaire était partie d'un signalement en décembre 2012 de Tracfin, la cellule antiblanchiment du ministère de l'Economie et des Finances, qui avait détecté des transferts de 414'000 euros entre 2009 et 2012 à des proches au Cameroun. Les investigations avaient finalement mis en lumière la dissimulation à l'étranger au total de près de 569'353 euros en espèces entre avril 2009 et mars 2014, selon une source proche du dossier.

Argent liquide

Les enquêteurs avaient découvert en janvier 2014 à son domicile d'«importantes sommes en espèces», soit 650'000 euros, sans qu'il ne soit possible de «justifier l'origine de ces fonds», selon le réquisitoire. Dieudonné avait expliqué que cette somme provenait de la billetterie de sa tournée en France pour son spectacle «Le Mur», que les autorités tentaient alors d'interdire en raison de ses prises de positions antisémites.

Pour le parquet, «en dissimulant tout ou partie de ses revenus» ou de ses biens, Dieudonné aurait ainsi «organisé» son insolvabilité «en vue de se soustraire à l'exécution de condamnations» à des amendes prononcées dans le cadre de ses nombreux procès, notamment face à la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme).

La justice française a confirmé mercredi en appel la condamnation du polémiste à deux mois de prison avec sursis pour des propos antisémites et ordonné, dans un autre dossier, son expulsion du théâtre parisien de la Main d'Or.

Dans le spectacle «La bête immonde», présenté en 2014, le polémiste, fers aux pieds, déguisé en détenu de Guantanamo, avait discouru sur le rôle qu'il attribue aux juifs dans la traite des Noirs et ironisé sur le génocide commis par les nazis.

«C'est des gens qui ont une certaine compétence dans le dressage de nègres; le commerce des esclaves c'était une spécialité juive au départ», déclarait-il notamment. (afp/nxp)

Créé: 09.11.2017, 19h38

Articles en relation

Dieudonné va se rendre en Corée du Nord

France Après l'Iran il y a quelques années, l'humoriste veut se rendre à Pyongyang pour promouvoir la paix. Plus...

Dieudonné condamné à deux mois de prison

Belgique L'humoriste voit sa condamnation pour incitation à la haine et propos antisémites confirmée en appel. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.