Documents ouverts au public dès le 9 mai

«Panama Papers»Tout un chacun pourra consulter les millions de documents des «Panama Papers» d'ici peu.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les millions de documents des «Panama Papers» qui ont mis au jour un vaste scandale d'évasion fiscale sur le globe seront accessibles au public à partir du 9 mai. L'organisation à l'origine de ces révélations l'a annoncé mercredi.

Une base de données inclura des informations sur plus de 200'000 sociétés, trusts et fondations immatriculées dans 21 paradis fiscaux, de «Hong Kong en passant par le Nevada aux Etats-Unis», a indiqué le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) dans un communiqué.

Nombreuses enquêtes

Depuis début avril, les révélations des «Panama Papers» ont provoqué l'ouverture de nombreuses enquêtes dans le monde et conduit le Premier ministre islandais et un ministre espagnol à la démission.

Les quelque 11,5 millions de documents du cabinet panaméen Monsack Fonseca, dévoilés par une centaine de médias, ont plus généralement révélé l'utilisation à grande échelle de sociétés offshore permettant de placer des actifs dans des territoires opaques et à très faible fiscalité.

Dans son communiqué, l'ICIJ affirme que les recherches sur ces documents «continuent» et que de nouveaux articles seront publiés «dans les semaines et les mois qui viennent». Basé à Washington, le Consortium a déjà mis en ligne en 2013 une base de données sur ses précédentes révélations baptisées «Offshore Leaks». (ats/afp/nxp)

Créé: 27.04.2016, 17h35

Articles en relation

La famille de la Première dame islandaise impliquée

«Panama papers» Selon un média islandais, la famille de Dorrit Moussaieff, épouse du président, a eu des intérêts dans une société des îles Vierges. Plus...

L'UE déterminée à combattre l'évasion fiscale

«Panama Papers» En réponse au scandale des «Panama Papers», les 28 ministres des Finances veulent intensifier la lutte contre l'évasion fiscale. Mais le degré de transparence à exiger des multinationales divise. Plus...

Nouvelle perquisition chez Mossack Fonseca

«Panama Papers» Les autorités recherchaient des documents liés à la gestion de la société. Plus...

«Panama Papers»: Credit Suisse pris dans la tourmente

Etats-Unis Plusieurs grandes banques, dont l'établissement suisse, doivent rendre des comptes à la justice américaine. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

«Christian Constantin dérape une fois de trop», paru le 23 septembre 2017.
(Image: Valott) Plus...