Edward Snowden vers le Brésil?

espionnageUn quotidien brésilien affirme que son but est de rejoindre le journaliste Glenn Greenwald, qui a divulgué par le biais de la presse brésilienne des documents fournis par Snowden.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'ancien consultant des services secrets américain Edward Snowden, à l'origine d'accusations d'espionnage de plusieurs pays par les États-Unis et actuellement réfugié en Russie, veut demander l'asile au Brésil en échange d'informations, rapporte mardi le journal Folha de S.Paulo.

Ce quotidien brésilien a publié une lettre ouverte de Snowden «au peuple brésilien» où il explique qu'il est prêt «à contribuer» aux enquêtes du Sénat brésilien sur ces cas d'espionnage au Brésil. Mais «jusqu'à ce qu'un pays m'octroie l'asile politique permanent, le gouvernement américain va interférer dans ma capacité à parler», prévient-il.

Dans cette missive, Snowden ne demande pas directement l'asile mais le journal affirme que son but est de venir au Brésil où est déjà installé le journaliste américain Glenn Greenwald, qui a divulgué par le biais de la presse brésilienne une grande partie des documents fournis par Snowden.

Tradition d'octroi d'asile

La Russie a accordé pour un an l'asile politique à l'ex-consultant pour un sous-traitant de l'Agence nationale de Sécurité (NSA). Le Brésil a une forte tradition d'octroi de l'asile politique mais ni la présidence du Brésil, ni le ministère des Affaires étrangères consultés mardi n'ont voulu faire de commentaires.

Snowden fait l'éloge dans sa lettre de la réaction du Brésil face aux accusations d'espionnage américain portant notamment sur des communications de la présidente Dilma Rousseff et de ses proches collaborateurs ainsi que de responsables de la compagnie pétrolière publique Petrobras.

Après ces révélations, Dilma Rousseff avait vivement condamné l'espionnage américain devant l'Assemblée générale de l'ONU après avoir suspendu une visite d'État à Washington prévue en octobre.

(afp/nxp)

Créé: 17.12.2013, 15h07

Articles en relation

La Maison-Blanche ne veut rien négocier avec Snowden

Etats-Unis Washington a rejeté l'idée lundi d'une négociation avec Edward Snowden en échange des documents volés et exige son retour aux Etats-Unis où il est inculpé d'espionnage. Plus...

Snowden fait le beurre des hébergeurs suisses

Espionnage Les entreprises suisses de stockage de données voient les clients affluer depuis les révélations sur l’espionnage de la NSA. Certaines firmes ont vu leurs affaires tripler. Plus...

Snowden a utilisé les identifiants de ses collègues

NSA Pour avoir accès à certains documents, Edward Snowden a utilisé les codes de ses collègues de la NSA à Hawaï. Cela à leur insu. Plus...

Snowden pourrait témoigner depuis Moscou

Espionnage américain Snowden pourrait collaborer avec la justice allemande au sujet des écoutes illicites d'Angela Merkel. L'ancien consultant pourrait témoigner devant le congrès US depuis la Russie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 12 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...