Passer au contenu principal

Embarquez pour la «marée du siècle»!

Attention, événement grandiose en vue. Le 21 mars, les côtes françaises vivront une marée spectaculaire. Et dangereuse

Dans la baie du Mont Saint-Michel, la différence d’eau entre les marées haute et basse, appelée marnage, atteindra plus de 14?mètres.
Dans la baie du Mont Saint-Michel, la différence d’eau entre les marées haute et basse, appelée marnage, atteindra plus de 14?mètres.
MICHEL COUPARD/BIOSPHOTO

La date est cochée dans les agendas depuis longtemps. Dans une semaine, le 21 mars, pêcheurs à pied, photographes ou simples badauds amoureux de l’océan vont se presser sur les côtes françaises, bottes aux pieds et ciré jaune sur le dos. Objectif: voir la «marée du siècle». «Elle sera exceptionnelle par son ampleur avec un coefficient de 119, sur une échelle qui en compte 120, prévient Nicolas Weber, spécialiste des marées au Service hydrographique et océanographique de la Marine (Shom). Le spectacle va être impressionnant. Cela vaudra le coup d’œil.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.