Enquête préliminaire contre le président Temer

BrésilLe nouveau président brésilien pourrait faire l'objet d'une enquête concernant des allégations liées au scandale Petrobras.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un juge de la cour suprême brésilienne a autorisé l'ouverture d'une enquête préliminaire concernant des allégations impliquant l'actuel président Michel Temer dans l'enquête sur le scandale de corruption Petrobras.

Teori Zavascki a donné son feu vert, vendredi soir, à l'ouverture de plusieurs enquêtes à l'encontre de dirigeants politiques, sur la base des déclarations de Sergio Machado, ex-président de Transpetro, une filiale du géant public pétrolier Petrobras.

M. Machado a parlé dans le cadre d'un arrangement avec la justice en échange d'une réduction de peine, a précisé l'agence publique Agencia Brasil.

L'enquête concernant M. Temer se concentre sur une demande présumée de fonds, effectuée en 2012 auprès de Transpetro.

M. Zavascki a classé les déclarations de Sergio Machado en plusieurs dossiers, qui impliquent des politiques influents au Brésil, du parti PMDB, le parti centriste de l'actuel président Michel Temer, du PSDB, le parti de la sociale démocratie, et du parti des Travailleurs de l'ex-présidente Dilma Rousseff ainsi que de son mentor, l'ancien chef d'Etat Luiz Inacio Lula da Silva.

Bête noire des politiques

Le procureur général de la République, Rodrigo Janot, doit désormais décider de l'ouverture d'une enquête formelle ou non contre le président.

Le dossier «Lavage Express», enquête lancée en mars 2014 sur des stations-service, a dévoilé un vaste réseau de corruption au sein de Petrobras. Trente mois plus tard, l'enquête est devenue la bête noire des politiques au Brésil.

M. Temer a succédé à Dilma Rousseff le 31 août après que celle-ci a été destituée par le Sénat brésilien pour maquillage des comptes publics, au terme d'une procédure juridico-politique.

Ses soutiens dénoncent sa destitution comme un «coup d'Etat» ourdi par l'opposition de droite et Michel Temer, qui était auparavant vice-président. (afp/nxp)

Créé: 24.09.2016, 12h14

Articles en relation

Rio lance les Paralympiques entre samba et huées

Brésil Le président brésilien Temer s'est fait huer lors de l'ouverture en musique des premiers paralympiques d'Amérique latine. Plus...

Fête nationale : des anti-Temer manifestent

Brésil Plusieurs milliers de personnes ont manifesté dans le pays en marge de la fête nationale, dénonçant un «coup d'Etat» . Plus...

Grande manifestation contre Michel Temer

Brésil Des dizaines de milliers de Brésiliens sont descendus dans la rue à Sao Paulo. Plus...

Michel Temer promet «une nouvelle ère»

Brésil Le nouveau président s'est exprimé après la destitution de Rousseff. Plus...

Manifestants anti-Temer: Rio-2016 fait appel

JO-2016 Le Comité organisateur des JO a fait appel d'une décision lui interdisant d'expulser les spectateurs hostiles à Michel Temer. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...