Enquête russe: Obama éclaboussé

Etats-UnisUn ex-conseiller de Barack Obama à la Maison Blanche a été inculpé pour ses activités de lobbying en faveur de l'Ukraine.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Gregory Craig est le premier démocrate épinglé dans le sillage de l'enquête russe du procureur spécial Mueller. Selon ces poursuites annoncées par le ministère de la Justice, ce juriste de 74 ans devra répondre de «fausses déclarations» et «dissimulation d'informations». Robert Mueller a enquêté pendant près de deux ans sur l'ingérence russe dans l'élection présidentielle de 2016.

L'inculpation de M. Craig concerne, selon les médias américains, des activités légales entreprises avec le gouvernement ukrainien en 2012 -aux côtés du lobbyiste Paul Manafort- après le départ du conseiller de la Maison Blanche, quand il avait rejoint le cabinet Skadden, Arps, Slate, Meagher & Flom. Il avait démissionné en avril 2018 à la suite d'une enquête concernant ce cabinet londonien qui aurait manqué à ses obligations d'enregistrer ses lobbyistes étrangers.

Paul Manafort, ancien directeur de l'équipe de campagne de Donald Trump, a été condamné à un total de sept ans et demi derrière les barreaux pour diverses fraudes. M. Craig risque, lui, jusqu'à 5 ans de prison pour chacun de ses deux chefs d'inculpation, et environ 250'000 dollars d'amende. Dans un communiqué publié la veille de son inculpation, ses avocats ont assuré que Gregory Craig était innocent.

Après 22 mois d'enquête, le procureur Mueller a transmis le 22 mars un rapport final de près de 400 pages au ministre de la Justice, qui a publié deux jours plus tard un résumé de ses principales conclusions.

Selon ce résumé de quatre pages, M. Mueller a conclu qu'il n'existait pas de preuve de collusion entre la Russie et l'équipe de Donald Trump lors de la présidentielle de 2016. Trente-quatre personnes ont été mises en cause dans ce dossier, parmi lesquelles six proches collaborateurs de M. Trump. (afp/nxp)

Créé: 11.04.2019, 23h47

Articles en relation

Enquête russe: Trump prêt à rendre les coups

Etats-Unis L'équipe Trump souhaite se pencher sur la genèse de l'enquête russe pour vérifier si le FBI n'a pas «espionné» illégalement la campagne du républicain. Plus...

Le rapport de Robert Mueller bientôt disponible

Ingérence russe Le rapport du procureur spécial Robert Mueller, qui a enquêté sur une possible collusion entre Moscou et l'équipe de campagne de Donald Trump, sera publié la semaine prochaine. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.