Un entrepreneur tué par balles dans sa voiture

CorseLa victime, un homme de 47 ans, était connue de la justice pour être proche de certaines familles corses.

Une enquête pour assassinat a été ouverte et confiée à la police judiciaire.

Une enquête pour assassinat a été ouverte et confiée à la police judiciaire. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un entrepreneur de 47 ans, connu de la justice, a été retrouvé lundi matin, tué par balles dans son véhicule stationné devant une résidence de Furiani, au sud de Bastia, a indiqué à l'AFP la procureure de Bastia.

La victime était connue pour «conduite malgré invalidation du permis de conduire, travail dissimulé en 2013 et en dernier lieu [avait été] relaxée en septembre 2018» dans une affaire de cache d'armes, a précisé Caroline Tharot.

«Les services de police ont été avisés par un riverain aux alentours de 8h ce matin», a ajouté la magistrate, présente sur les lieux. Une enquête pour assassinat a été ouverte et confiée à la police judiciaire.

Gang corse de «La Brise de Mer»

En septembre 2018, le Parquet avait requis 7 ans d'emprisonnement contre Icham Saffour, qui niait toute implication et comparaissait libre après avoir effectué trois mois de détention provisoire. Il était le propriétaire, par le biais d'une SCI, du box où avaient été découverts en mars 2014, un scooter volé, un bidon d'essence et deux fusils à pompe.

Lors de ses réquisitions, Caroline Tharot avait alors assuré qu'il était «au cœur du dossier» et qu'il entretenait «des relations de proximité avec la famille Guazzelli». Il avait cependant été relaxé. Dans cette affaire, Jean-Angelo Guazzelli, membre présumé du gang corse de «La Brise de Mer», et un autre prévenu, Christophe Andreani, avaient été condamnés respectivement à 10 ans et 8 ans de prison pour association de malfaiteurs en vue de commettre un crime.

Christophe Andreani est également mis en examen pour un double assassinat commis à l'aéroport de Bastia à la fin de 2017.

Deuxième assassinat en quelques jours

Jean-Angelo Guazzelli est considéré par les enquêteurs comme le cerveau d'un système de détournements de fonds au cercle Wagram entre 2008 et janvier 2011, date à laquelle il s'était fait ravir le contrôle des lieux par une autre figure du banditisme corse, Jean-Luc Germani. Jean-Angelo Guazzelli avait été condamné en novembre 2013 à 3 ans de prison, dont 2 ferme, dans cette affaire.

À Furiani, lundi, un véhicule a été découvert incendié sur la commune peu après les faits, un mode opératoire fréquemment utilisé lors des règlements de compte.

Mme Tharot a confirmé cette découverte «dans un temps relativement proche mais un peu plus loin. Je ne peux pas vous garantir qu'il y ait un lien entre le véhicule et les faits», a-t-elle précisé.

Il s'agit du deuxième assassinat commis sur l'île en quelques jours: jeudi, Maxime Susini, un militant nationaliste de 36 ans, a été tué par balle sur la plage de Pero à Cargèse (Corse-du-Sud). (ats/nxp)

Créé: 16.09.2019, 11h18

Articles en relation

Un Suisse se noie en Corse

France L'homme de 50 ans et de nationalité suisse, en vacances avec sa famille, s'est tué en sautant dans une rivière de l'île de Beauté. Plus...

Un nationaliste a été acquitté d'assassinat

Corse (F) Jeudi, un militant corse a été déclaré non coupable de l'assassinat d'un chef d'entreprise, en 2011. Plus...

Patrick Bruel visé par une enquête pour exhibition et harcèlement

France Le chanteur français aurait eu un comportement déplacé envers la masseuse d'un hôtel en Corse début août. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.