Entretien entre Macron, Merkel et Poutine

SyrieLe président français et la chancelière allemande discuteront dimanche avec le leader russe de la trêve en Syrie.

Image prétexte - archives

Image prétexte - archives Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Emmanuel Macron et Angela Merkel s'entretiendront dimanche au téléphone avec Vladimir Poutine sur l'application de la trêve en Syrie, a communiqué l'Elysée dimanche soir. La France sera «extrêmement» vigilante sur la mise en oeuvre du cessez-le-feu humanitaire de 30 jours demandé samedi par le Conseil de sécurité de l'ONU.

L'Elysée a qualifié la résolution du Conseil de sécurité de «première étape indispensable», avant d'annoncer que dès dimanche la chancelière allemande et le président français «s'entretiendront avec le président russe sur la mise en oeuvre de cette résolution et sur la feuille de route politique indispensable pour instaurer une paix durable en Syrie».

Besoins immenses

Le communiqué ajoute que «les convois humanitaires doivent pouvoir parvenir sans attendre dans les localités les plus touchées par les violences et les pénuries. Les évacuations médicales d'urgence doivent être mises en oeuvre sans entrave.» Le texte dénonce également «les bombardements indiscriminés du régime syrien» et souligne que «les besoins sur le terrain sont immenses, notamment dans la région de la Ghouta orientale, près de Damas».

«Tous les pays concernés doivent agir pour la pleine mise en œuvre des engagements pris dans les jours qui viennent, à commencer par les garants de la conférence d'Astana, la Russie, la Turquie et l'Iran», a encore ajouté la présidence française.

Le Drian à Moscou

Le ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian «se rendra à Moscou mardi. A cette occasion, il examinera avec son homologue russe, M. Serguei Lavrov tous les moyens de mettre efficacement en oeuvre la résolution 2401 du Conseil de sécurité des Nations unies et de relancer les efforts internationaux pour parvenir à une solution politique du conflit», a annoncé sa porte-parole dimanche matin dans un communiqué.

Le texte de l'ONU se borne à «réclamer» une trêve «sans délai», avec pour objectif «de permettre la livraison régulière d'aide humanitaire, de services et l'évacuation médicale des malades et blessés les plus graves».

Les hostilités peuvent toutefois continuer contre les groupes djihadistes «et» leurs associés, laissant libre cours aux interprétations.

Plus de 500 civils, dont une centaine d'enfants, ont été tués en sept jours de frappes du régime syrien sur le fief rebelle de la Ghouta orientale. (ats/nxp)

Créé: 25.02.2018, 03h05

Galerie photo

Syrie: le groupe Etat islamique sous pression

Syrie: le groupe Etat islamique sous pression Le pouvoir a repris les principales villes du pays et le groupe Etat islamique doit faire face à une offensive sur plusieurs fronts.

Articles en relation

L'ONU «réclame» un cessez-le-feu à l'unanimité

Syrie Tous les pays membres du Conseil de sécurité ont adopté une résolution réclamant «sans délai» la fin des hostilités en Syrie durant 30 jours. Plus...

Les bombardements continuent, 21 morts

Syrie Les bombes du régime syrien ont encore frappé la Ghouta orientale dans la nuit de vendredi à samedi. Vingt-et-un civils sont morts. Plus...

Goutha: bras-de-fer à l'ONU avec Moscou

Syrie Alors que 400 civils ont été tués en cinq jours aux portes de Damas, Moscou a retardé une résolution en faveur d'une trêve. Plus...

Ghouta: la vie souterraine des habitants

Syrie De nombreux habitants du fief rebelle de la Goutha orientale, sous les bombes, ont trouvé refuge dans les sous-sols. Plus...

Malgré les pressions, le régime poursuit ses raids

Syrie En cinq jours de pilonnage dévastateur, plus de 400 civils, dont des enfants, ont perdu la vie. Aucun répit n'est en vue. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.