Passer au contenu principal

L’Equateur hausse les impôts pour se reconstruire

Réparer les dégâts causés par le tremblement de terre de samedi prendra des années et coûtera des milliards, selon le président Rafael Correa.

Les secours cherchent des victimes sous les ruines après le terrible tremblement de terre.
Les secours cherchent des victimes sous les ruines après le terrible tremblement de terre.
JUAN CEVALLOS, AFP

Alors que le bilan humain du séisme qui a secoué l’Equateur samedi dernier a été porté à 570 morts, 4605 blessés et 107 disparus, le gouvernement a annoncé mercredi soir une série de hausses d’impôts pour financer la reconstruction du pays.

Le président Rafael Correa a présenté à la télévision les mesures temporaires qui devraient aider l’Etat à affronter les coûts des immenses travaux de réparations des dégâts matériels causés par le tremblement de terre d’une magnitude de 7,8 qui a frappé la côte pacifique du pays andin.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.