Erdogan annonce des élections anticipées

TurquieLe président turc annonce ce mercredi des élections présidentielle et législatives le 24 juin, soit un an et demi plus tôt que prévu.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président turc a annoncé la tenue d'élections anticipées. Décision prise au lendemain d'un appel de son allié nationaliste.

«Nous avons décidé de tenir ces élections le dimanche 24 juin 2018», a déclaré mercredi Recep Tayyip Erdogan lors d'un point de presse à Ankara après s'être entretenu avec le chef du parti ultranationaliste MHP, Devlet Bahçeli, qui avait appelé mardi à des élections anticipées.

Ces développements ont pris de court nombre d'observateurs, alors que les dirigeants turcs, dont Recep Tayyip Erdogan, ont plusieurs fois démenti ces dernières semaines les «rumeurs» d'élections anticipées.

«Le Haut-comité électoral va immédiatement commencer les préparatifs pour ces élections», a déclaré Recep Tayyip Erdogan. Il a cité «l'accélération des développements en Syrie» et la nécessité de prendre rapidement des «décisions importantes» sur l'économie pour justifier l'accélération du calendrier électoral.

Double scrutin crucial

L'annonce des élections anticipées survient alors que la Turquie est confrontée à un contexte régional difficile, avec le débordement du conflit en Syrie, et une situation économique délicate, avec des signes de surchauffe malgré une forte croissance.

Selon le calendrier initial, les élections présidentielle et législatives devaient se tenir simultanément le 3 novembre 2019, précédées par un scrutin municipal en mars de la même année. Le double scrutin présidentiel et législatif est crucial, car il marquera l'entrée en vigueur de la plupart des mesures renforçant les prérogatives du chef de l'Etat, adoptées lors d'un référendum constitutionnel en avril 2017.

Cette révision constitutionnelle permet à Recep Tayyip Erdogan, âgé de 64 ans, de briguer deux nouveaux mandats présidentiels de cinq ans. L'homme fort de la Turquie est au pouvoir depuis 2003, d'abord comme Premier ministre (2014), puis comme président.

Mardi, M. Bahçeli, chef du Parti d'action nationaliste (MHP) et vieux routier de la politique turque, avait secoué le pays en appelant à des élections le 26 août, soit plus d'un an avant la date prévue du 3 novembre 2019. Ce politicien de 70 ans, autrefois très critique de Recep Tayyip Erdogan s'est imposé depuis plus d'un an comme l'un des principaux alliés du président turc, avec lequel il a d'ailleurs conclu un accord électoral en vue des prochains scrutins. (afp/nxp)

Créé: 18.04.2018, 15h12

Articles en relation

Erdogan soutient l'armée avec des stars

Turquie Une visite du président turc à la frontière syrienne avec des célébrités déchaîne les passions dans le pays. Plus...

Turquie, Russie et Iran réunis pour la Syrie

Syrie Les dirigeants russe, iranien et turc se sont réunis mercredi à Ankara pour discuter d'un règlement du conflit en Syrie. Les trois pays se sont imposés en maîtres du jeu. Plus...

Erdogan accuse Netanyahu de «terrorisme»

Turquie Le chef d'Etat turc qualifie la politique d'Israël à Gaza de terrorisme. Le Premier ministre israélien rejette ces accusations. Plus...

Dans l'affaire de l'espion, Erdogan se positionne

Turquie Le président turc a annoncé ce mercredi matin qu'il ne ferait pas comme les autres pays. Il ne décide aucune mesure de rétorsion contre la Russie. Plus...

«Adhérer à l'UE reste notre objectif stratégique»

Turquie Recep Tayyip Erdogan affirme vouloir intégrer l'UE même si cette candidature est actuellement à l'arrêt. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.