Passer au contenu principal

Erdogan appelle la Grèce à «ouvrir ses portes»

Dimanche, le président turc a demandé à Athènes de faire preuve d'ouverture envers les migrants.

La police grecque bloque des migrants.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a appelé dimanche la Grèce à «ouvrir ses portes» aux migrants, auxquels Ankara a annoncé avoir ouvert ses frontières, et à les laisser entrer dans le reste de l'Union européenne.

«Hé, la Grèce! Je te lance un appel... Ouvre tes portes également et libère-toi de ce fardeau», a lancé Recep Tayyip Erdogan lors d'un discours télévisé à Istanbul. «Laisse-les aller dans d'autres pays européens», a-t-il ajouté.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé se rendre lundi en Belgique afin de discuter de la question migratoire avec des responsables de l'Union européenne.«Je vais avoir une rencontre avec des responsables de l'Union européenne demain en Belgique», a déclaré dimanche Recep Tayyip Erdogan, lors d'un discours à Istanbul retransmis à la télévision, ajoutant «espérer revenir de Belgique avec des résultats différents».

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.