Erdogan s'en prend à l'Autriche

Mosquées ferméesLe président turc Erdogan n'a pas du tout apprécié la décision de l'Autriche de fermer des mosquées et l'a fait savoir.

Recep Tayyip Erdogan a estimé que les mesures prises par l'Autriche poussait le monde vers une «guerre entre les Croisés et le Croissant».

Recep Tayyip Erdogan a estimé que les mesures prises par l'Autriche poussait le monde vers une «guerre entre les Croisés et le Croissant». Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a vivement critiqué samedi la décision de l'Autriche de fermer des mosquées dans le cadre d'une offensive contre l'«islam politique». Ces mesures entraînent le monde vers une «guerre entre les Croisés et le Croissant», selon lui.

Parmi les mesures annoncées vendredi par le gouvernement conservateur du chancelier autrichien Sebastian Kurz, figurent la fermeture prochaine de sept mosquées et la possible expulsion de dizaines d'imams financés par la Turquie.

«Ils disent qu'ils vont bouter hors d'Autriche nos hommes de religion. Croyez-vous que nous ne réagirons pas si vous faites une telle chose? Cela signifie que nous allons devoir faire quelque chose», a réagi Recep Tayyip Erdogan lors d'un discours prononcé dans la soirée à Istanbul. Vendredi, le porte-parole du président turc avait déjà dénoncé l'annonce faite par l'Autriche comme une mesure résultant, selon lui, de «la vague populiste, islamophobe, raciste et discriminatoire» dans ce pays.

Meetings interdits

Environ 360'000 personnes d'origine turque vivent en Autriche, dont 117'000 ont la nationalité turque. Les relations entre Ankara et Vienne sont particulièrement tendues depuis la tentative de putsch contre M. Erdogan en juillet 2016 qui a été suivie d'une répression de grande ampleur.

Les propos du président turc surviennent par ailleurs avant les élections anticipées cruciales du 24 juin. Le gouvernement autrichien a explicitement interdit aux responsables turcs d'organiser des meetings en Autriche en vue de ce double scrutin présidentiel et législatif. (ats/nxp)

Créé: 10.06.2018, 04h18

Articles en relation

Vienne expulse des imams et ferme des mosquées

Autriche Le gouvernement autrichien compte boucler sept mosquées et renvoyer près de 60 imams financés par l'étranger, principalement la Turquie. Plus...

Erdogan évoque une levée de l'état d'urgence

Turquie Le président turc songe à mettre fin à l'état d'urgence, en place depuis 2016, après les élections présidentielle et législatives. Plus...

Un caricaturiste écroué pour «insulte» à Erdogan

Turquie Nuri Kurtcebe, auteur de romans graphiques et dessinateur de presse, a été incarcéré. Il avait été condamné en 2017. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.